Volkswagen veut racheter Alfa Romeo, Fiat ne cède rien

Voir le site Automoto

Volkswagen Alfa Romeo Logo
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-08-24T09:51:00.000Z, mis à jour 2010-08-24T09:51:00.000Z

Rumeur fin 2009, Volkswagen a confirmé son intérêt envers Alfa Romeo en vue d'un rachat. Cependant, le groupe Fiat-Chrysler ne veut aucunement céder la marque.

Volkswagen contacte Fiat pour le rachat d'Alfa Romeo, qui décline.


Le site économiste AutomotiveNews rapporte les déclarations de deux personnes hautes placées chez Volkswagen, stipulant que le groupe allemand serait « fortement intéressé » par le rachat d'Alfa Romeo. Ce n'est pas une surprise, la rumeur était née en décembre 2009 via le Financial Times relevant la fragilité de la marque au sein du groupe Fiat.


En réponse à la volonté du groupe Volkswagen, un haut représentant, resté anonyme, a déclaré « nous n'avons aucunement l'intention du vendre la marque à VW ». Ceci mérite d'être clair, tout comme le fut Luca di Montezemolo lorsqu'il était encore PDG de Fiat en décembre 2009.


Volkswagen a un objectif principal, devenir le premier constructeur automobile mondial d'ici 2018. Pour cela, il faut battre Toyota et son trône obtenu en 2009 en place de General Motors en fort déclin, et donc se développer et récupérer des emblèmes forts en image.


Alfa Romeo serait un morceau de choix pour une marque classée entre généraliste et sportive, pour sa tradition, son image de marque forte d'un siècle, et un développement outre-Atlantique. Selon Automobiwoche, media allemand, un manager de VW aurait déclaré que « si un tel trésor s'avouerait disponible, nous n'aurions pas longtemps à hésiter... ».

En résumé, Volkswagen n'est pas prêt à lâcher le morceau pour acquérir une 12è marque après l'entrée de Porsche et le partenariat avec Suzuki...