Volvo Plug-in Hybrid: un hybride rechargeable à partir de 2012

Voir le site Automoto

Volvo : l’hybride rechargeable arrivera en 2012
Par Raphael SYLVESTRE|Ecrit pour TF1|2009-06-18T09:46:00.000Z, mis à jour 2009-06-18T09:46:00.000Z

La marque automobile suédoise, en joint venture avec la compagnie électrique Vattenfall, a mis au point un véhicule hybride rechargeable sur secteur. Sa commercialisation est attendue pour 2012.

Un projet commun dont l'origine remonte à janvier 2007, lorsque les deux entreprises avaient décidé de coopérer dans le but de tester et développer une technologie rechargeable compatible avec une production en série.

« Nous investissons dans une joint venture ayant pour objectif la production en série de véhicules hybrides rechargeables en Suède dès 2012. Ces véhicules fonctionneront à la fois à l'électricité et au diesel. Il s'agit d'une importante évolution commerciale pour notre entreprise et notre partenariat avec Vattenfall nous permet de faire un bond gigantesque vers notre objectif : offrir à nos clients des véhicules présentant un impact environnemental toujours plus faible », explique Stephen Odell, PDG de Volvo Car Corporation.

Dans les faits, les deux entreprises gèrent et financent ensemble le développement de ces véhicules. Volvo Car Corporation se chargera de leur fabrication tandis que Vattenfall développera des systèmes de charge et alimentera les véhicules en électricité.


Des démonstrateurs dès 2009

Dès cet été, trois Volvo V70 de démonstration seront mises en service dans le but de collecter des informations concernant les souhaits et exigences éventuels des conducteurs vis-à-vis de cette nouvelle technologie, identifier leurs habitudes de conduite et définir la manière dont ils souhaitent recharger leur voiture. A la fois hybrides et rechargeables, ces V70 seront propulsées par un puissant moteur électrique fonctionnant au moyen d’une batterie au lithium-ion.

Le rechargement de cette dernière s’effectuera sur une prise électrique classique durant environ cinq heures, ce à quoi viendra s’ajouter l’énergie cinétique récupérée lors des phases de freinage et de décélération. Quant à l’autonomie, Volvo ne donne pour le moment aucun chiffre, mais assure qu’elle sera suffisante pour les trajets les plus courants.

« La plupart des déplacements en voiture s'effectuent sur de courtes distances, par exemple entre le domicile et le lieu de travail. Nous serons bientôt capables d’offrir un produit répondant parfaitement à ce type de besoins. Afin de couvrir aussi les distances plus longues, la voiture sera également équipée d'un des moteurs économiques diesels de Volvo », indique Stephen Odell.

Pour rappel, un moteur électrique consomme environ 5 fois moins d’énergie qu’un moteur thermique traditionnel. Certes, les batteries utilisées sont encore chères et rendront le tarif du véhicule un peu plus élevé, mais le prix du carburant est lui réduit d'environ un tiers par rapport à l'utilisation d'une voiture diesel. Il faudra cependant attendre 2012 avant de voir une Volvo hybride rechargeable sur nos routes. Il s’agira alors d’un véhicule de série à la technologie légèrement différente.