Volvo XC90 Polestar 2016 : et de 421 chevaux pour le SUV !

La branche sportive Polestar, acquise en 2015, fait son nid au sein de la gamme du constructeur automobile Volvo, avec une évolution du SUV XC90, dont le moteur hybride rechargeable essence "T8" passe de 407 à 421 chevaux.

Lancé en 2015, le SUV Volvo XC90 augmente sa puissance de sa version hybride rechargeable avec une option du département sportif maison Polestar.

14 chevaux supplémentaires

407 chevaux est une puissance largement suffisante pour le commun des mortels, même dans un beau bébé qu’est le SUV suédois, avec ses 2,3 tonnes pour cette variante "T8 Twin Engine" à moteur hybride rechargeable (essence-électrique). Mais l’utilisation stricte de blocs thermiques 4 cylindres, chère à la marque, est pénalisante pour l’avis de certains clients face aux gargantuesques rivales allemandes allant jusqu’à 575 voire 585 chevaux (BMW X6 M et Mercedes-AMG GLE 63 S).

Seul un badge à l'arrière permettra la distinction de ce Volvo XC90 Polestar

. Avec son pack "Polestar Performance Optimisation", le XC90 T8 passe ainsi des 407 chevaux d’origine à 421 chevaux. Outre la puissance pure, la réponse à l’accélération est plus vive et la boîte (auto 8 vitesses) a été révisée pour éviter les changements de rapports en courbes prononcées, grâce à l’intervention du pilote Thed Björk, quadruple champion du STCC (championnat suédois de voitures de tourisme).

►Voir les photos du Volvo XC90 2015

" data-_target="">


Consommation inchangée

Encore mieux pour l’acquéreur de cette version Polestar, la consommation moyenne théorique reste inchangée, à 2,1 l/100 kilomètres, Volvo communiquant aussi sur 49 g/km de CO2 rejetés pour 43 kilomètres possibles en 100% électrique.

La disponibilité de cette Volvo XC90 "Polestar Performance Optimisation" serait immédiate, pour un prix encore inconnu, sachant que la version de base débute à 81.000 euros en France.


Vidéos associées

News associées