Vu sur le Web : Poutine en échec sur la nouvelle Lada Granta

Voir le site Automoto

Poutine Lada Granta Fail
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-13T09:26:00.000Z, mis à jour 2011-05-13T10:04:52.000Z

Vladimir Poutine était invité à tester la nouvelle Lada Granta en Russie. Installé à bord, il n'arrive pas à démarrer la voiture. 6 tentatives seront nécessaires pour que la voiture daigne rouler...

A l'instar de la Volvo S60 qui n'avait su s'arrêter que dans un camion, la présentation de la nouvelle Lada Granta a été mise à mal par un démarreur bien récalcitrant.



Le premier ministre russe Vladimir Poutine invité à l'évènement au circuit de Togliatti. Il s'était installé à bord de la compacte russe, et a tenté de démarrer la voiture. Celle-ci n'a pu s'allumer qu'au 6ème essai. Ce qui n'empêche pas de déclarer par la suite que la Lada Granta " est une bonne voiture. Dans l'ensemble j'ai aimé ! ".




Née nous le nom de code Lada 2190, la Granta est une petite berline compacte à bas coût remplaçant l'antique 2107. Une voiture low-cost de 4,26 m parfaitement taillée pour la Russie, qui a l'ambition de percer sur le marché européen, par son prix très compétitif (environ 219.000 roubles ou 5.500 euros). Son moteur 1.6 essence 80 ch n'aura pas trop de peine à traîner ses 1.100 kgs, mais des versions 90 et 98 ch sont prévues.

Produite à partir d'octobre 2011, elle vise 230.000 unités en 2012 et 400.000 en 2013.