WEC – 24h du Mans 2015 : Porsche domine la Journée Test

Voir le site Automoto

La Porsche 919 Hybrid #14 de Timo Bernhard, Mark Webber et Olivier Jarvis aux Qualifications des 24h du Mans le 12 juin 2014
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-05-31T17:40:30.767Z, mis à jour 2015-05-31T18:10:49.255Z

Porsche a placé deux de ses 919 aux sommets de la feuille des temps, ce dimanche lors de la journée test des 24 heures du Mans. Le chrono de référence en 3’21'061 a été signé par Brendon Hartley (n°17).

Cette journée de test, organisée en vue des 24h du Mans qui se tiendront dans tout juste deux semaines, comportait deux sessions de quatre heures. Si les essais du matin ont été perturbés par la pluie, les pilotes ont en revanche bénéficié d’une piste sèche l’après-midi.

Des chronos déjà en amélioration

Et comme souvent lors de séances d’essais, Porsche a démontré un net avantage puisque la 919 n°18 de Brendon Hartley, Mark Webber et Timo Bernhard devance à la fin de la journée, de plus de 1,2 secondes la voiture sœur que se partagent Nico Hulkenberg, Nick Tandy et Earl Bamber.  Le jeune Néo-Zélandais, auteur d’un tour en 3’21’’061, a même été sept dixièmes plus rapide que la pole de l’an passé, propriété de Kazuki Nakajima…

Audi, qui compte 13 succès sur ce tracé lors des 15 dernières éditions, se hisse tout de même aux 3e et 4e places avec dans l’ordre : les tenants du titre André Lotterer – Marcel Fassler – Benoit Tréluyer devant la R18 n°8 de Lucas di Grassi – Loic Duval – Oliver Jarvis. Suivent ensuite les 3e équipages des deux marques allemandes à savoir Romain Dumas -  Neel Jani – Fred Makowiecki et Felipe Albuquerque – Marco Bonanomi – René Rast. Les Toyota de Sébastien Buemi – Anthony Davidson – Kazuki Nakajima et Alexander Wurz – Stéphane Sarrazin – Mike Conway ‘ferment la marche des LMP1-H’ en 7e et 8e positions…  Enfin pas tout à fait puisque Nissan faisait ses grands débuts dans la catégorie. Mais il faut aller au milieu de tableau aux alentours de la 27e place pour voir apparaitre la première GT-R LM Nismo de Tincknell/Krumm/Buncombe, ces derniers étant relégués à plus de 29 secondes des leaders.

Le meilleur temps en LMP2 revient à l’Oreca 03-R Nissan du Murphy Prototypes pilotée par Karun Chandok, Mark Petterson et Nathanael Berthon. Leur tour en 3’42’’405 leur permet de se hisser en 11e position au général. La première GTE Pro est 31e. Il s’agit de l’Aston Martin Vantage n°97 de Darren Turner, Stefan Mucke et Rob Bell. Aston Martin a également dominé la catégorie GTE Am avec la n°98 confiée à Pedro Dalla Lana, Pedro Lamy et Mathias Lauda.

La 83e édition des 24h du Mans se tiendra le week-end 13-14 juin.