WEC - 6h de Shanghai 2013: Audi empoche une 6e victoire et le titre pilote

Voir le site Automoto

WEC - 6h de Shanghai Audi
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-11-09T11:14:00.000Z, mis à jour 2013-11-09T11:21:28.000Z

L'Audi n°1 de Benoît Tréluyer, Marcel Fassler et André Lotterer a remporté, ce matin, son 3e succès de l'année aux 6 heures de Shanghai ; avant dernière épreuve du Championnat du Monde d'Endurance. Une victoire qui semblait pourtant tendre les bras à leur adversaire Toyota, auteur de la pole position. Le titre pilote revient à l'autre équipage Audi, dominateur au Mans : McNish / Kristensen / Duval.

Rupture de suspension, tête à queue : Toyota avait ses deux TS030 confortablement installées en tête de course à deux heures de la fin mais une série de petits incidents a permis à l'Audi n°1 de s'imposer.

Hiérarchie bouleversée dans la dernière heure

Toyota apparaissait en mesure de décrocher un 2e succès après celui de Fuji et voir même un doublé... sa TSO30 n°7, partie de la pole position, occupait la 2e place après quatre heures de course juste derrière son autre équipage. Avec plus d'un tour d'avance sur leur concurrent Audi, la firme Japonaise semblait donc inaccessible mais coup de tonnerre à Shanghai : le trio Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Stéphane Sarrazin est victime d'une casse de suspension. Abandon des leaders et Toyota n'est pas au bout de ses peines. Un tête à queue de sa TS030 restante va permettre dans la dernière heure à Benoit Tréluyer de revenir à tout juste trente secondes. La jonction va totalement être opérée à l'issue d'un ultime passage aux stands ; Toyota craignant en effet d'être à court de carburant.


Audi : victoire et titre pilote

Impossible de résister ensuite, à la R18 chaussée de pneus neufs, qui trouve l'ouverture dans les derniers tours. Benoit Tréluyer, Marcel Fassler et André Lotterer s'offrent leur 3e succès de l'année ; revenant ainsi à égalité au nombre de victoires avec leur coéquipiers McNish, Duval et Kristensen, qui décrochent eux le titre pilotes grâce à une 3e place.


Dans les autres catégories

La victoire en catégorie LMP2 revient aux polemen Roman Rusinov, John Martin et Mike Conway, classés 5e au général. L'Oreca 03 - Nissan n°26, déjà victorieuse à Austin et à Sao Paulo, devance les Morgan Nissan des équipages Plan / Heinemeir / Brundle et Baguette / Gonzalez / Plowman. 12e à l'arrivée, Stefan Mucke et Darren Turner s'imposent en GT Pro mais jusqu'au bout, il leur a fallu résister à une autre Aston Martin : celle de Pedro Lamy, Bruno Senna et Richie Stanaway. La Ferrari F458 n°81 décroche quant à elle son 2e succès de l'année en GT Am, grâce à leur 18e place.

La prochaine et dernière épreuve du calendrier WEC se tiendra à Bahrein le 30 novembre.