Dans l'actualité récente

Endurance : Alexander Wurz annonce sa retraite

Voir le site Automoto

2014 Le Mans Race  39
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-11-10T17:51:06.847Z, mis à jour 2015-11-10T18:49:47.138Z

Le pilote Autrichien, double vainqueur des 24h du Mans, a annoncé mardi 10 novembre qu’il prendrait sa retraite le 21 novembre 2015, après la course des 6 Heures de Bahreïn.

Après 20 ans de bon et loyaux services, l'Autrichien tire sa révérence. 

20 ans de carrière

L’Ancien pilote de F1 passé par les écuries Benetton, McLaren et Williams, Alexander Wurz a annoncé, mardi 10 novembre dans un communiqué, qu'il prendrait sa retraite sportive à l'issue de la saison du championnat du monde d'endurance. «Après douze ans de F1, comme titulaire ou comme troisième pilote, j'ai eu la chance de me passionner pour l'endurance pendant encore huit saisons, a déclaré le double vainqueur des 24 heures du Mans (1996 et 2009). Cela veut dire que j'ai passé la moitié de ma vie à courir au plus haut niveau du sport automobile. En F1, j'ai eu le privilège de piloter pour des "top teams" comme Benetton (1997 à 2000), McLaren (2005) et Williams (2007), et d'ajouter un peu d'argenterie dans leurs vitrines à trophées.» 

Autrichien aux 3 podiums de Formule 1 a également annoncé qu’il resterait dans le giron du sport automobile pendant encore quelques années.  «Mon avenir évoluera autour de la course, car je l'ai dans le sang après tout. Ceux qui me connaissent savent que j'ai toujours beaucoup de projets, notamment dans les domaines de la sécurité routière et du dessin de circuits », a conclu Alexander Wurz dans le communiqué.


Du BMX au WEC

La carrière sportive d’Alexander Wurz a commencé sur deux-roues et sans moteur. En 1986, l’autrichien devient champion du monde de BMX. Il gravit les échelons du sport auto pendant près de 10 ans, passant du kart à l’endurance. Lors de sa première participation, en 1996, aux 24h du Mans, avec une TWR Porsche WSC-95 avec Jones et Reuter, il remporte le trophée. En 2009, après un passage en F1 dans les écuries Benetton, McLaren et Williams, Alexander Wurz renoue avec la victoire, aux 24h du Mans, au volant de la Peugeot 908 HDI. Le pilote a intégré l’écurie Toyota en championnat du monde d'endurance depuis 2012 et, à 41 ans, il laisse un baquet vacant chez Toyota Gazoo Racing.