WEC : Ginetta engagera 10 châssis LMP1 en 2018

WEC : Ginetta engagera 10 châssis LMP1 en 2018
Ginetta est déjà connu depuis plusieurs années pour son engagement en endurance dans la catégorie LMP3. Le constructeur britannique vient d'annoncer l'arrivée d'un nouveau prototype LMP1 qui sera engagé par des écuries privées.

Dix exemplaires de cette future Ginetta LMP1 sont prévus pour 2018...

Peugeot 908.

Selon Lawrence Tomlinson, le patron de Ginetta : « Les équipes de Ginetta ont déjà fait leurs preuves avec les très compétitives Ginetta LMP3 et G57. Avec l'arrivée d'Adrian et de Paolo, les performances de la Ginetta LMP1 devraient être incroyables. Nous allons offrir à nos clients un véritable support depuis la première course jusqu'au Mans, ce qui est particulièrement excitant pour moi ».


Des écuries privées partenaires

Ginetta a également confirmé être en négociations avec le fournisseur Mecachrome pour la motorisation, ainsi que Xtrac pour les trains roulants et les boîtes de vitesses. La voiture sera environ 60 kg plus légère qu'une P2 et offrira jusqu'à 200 chevaux de plus. Associé au travail aérodynamique de ses nouvelles équipes, Ginetta est confiant sur les performances de sa future voiture.

Toutefois, Ginetta ne s'engagera pas en tant que team mais souhaite construire dix châssis qui seront fournis à trois écuries privées, à raison de deux voitures par équipe cliente. Parmi les clients de la Ginetta G57 ayant manifesté leur intérêt pour s'engager en 2018 en WEC, nous retrouvons PRT Racing et ARC Bratislava.

Les premiers essais de la Ginetta LMP1 devraient avoir lieu cette année, peu après les 24 Heures du Mans qui débuteront le 15 juin 2017.


News associées