World Superbike : le cas inquiétant de Guintoli pour 2013

Voir le site Automoto

Sylvain Guintoli WSBK 2012 Pata
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-10-16T16:08:00.000Z, mis à jour 2012-10-16T16:19:52.000Z

Tout sonnait pourtant bien après la dernière course à Magny-Cours. Sylvain Guintoli avait signé chez FIXI Crescent Suzuki pour la saison 2013 en WSBK, mais une offre d'une autre équipe a semé la pagaille.

Le Français en vogue en Superbike a perdu son contrat chez Crescent pour 2013, étudiant une offre concurrente.

Les faits
Après avoir été évincé par Liberty Racing, Sylvain Guintoli terminait le 7 octobre dernier la saison 2012 avec un contrat en mains avec pour l'année suivante. De bonne augure, il délaisse sa Ducati de Pata Racing pour l'équipe FIXI Crescent Suzuki, et s'apprêtait à passer les essais à Aragon, en Espagne. Sauf que le Français, alors engagé, avait reçu une proposition d'une autre équipe, confirmant "l'intention de considérer cette offre en détails et de son impossibilité de s'engager sur les tests d'Aragon ou sur l'accord réalisé avec Crescent". Dès lors, FIXI Crescent a coupé court et déclaré "libérer Guintoli de toutes ses obligations pour la saison prochaine".


FIXI Crescent : "extrêmement déçu", mais "va de l'avant"
"Je suis extrêmement déçu et surpris par le manque d'intégrité de Sylvain et son total manque de respect des engagements pris auparavant", déclare le directeur Paul Denning, "il est le dernier pilote que j'aurais pensé capable de se comporter comme cela, particulièrement en raison du fait que nous avions une relation professionnelle et personnelle proche auparavant". Depuis, FIXI Crescent a remplacé le Français par le champion d'Australie de Superbike, Josh Waters, pour les essais d'Aragon. Mieux, son autre pilote Leon Camier a pris le meilleur temps lundi face à Biaggi et Sykes, champion et vice-champion 2012.

Sylvain Guintoli, sans guidon, a peut-être de quoi avoir des remords en voyant cette performance, et espérer que l'offre reçue soit porteuse. Selon les rumeurs, Aprilia serait derrière la proposition.