WRC 2014 - Monte-Carlo : Sébastien Ogier s'impose lors du Shakedown

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier remporte le shakedown du Rallye de Monte-Carlo.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-15T17:10:00.000Z, mis à jour 2014-01-15T17:40:47.000Z

Jeudi, ce sera le grand début de la saison WRC 2014. Le coup d'envoi se fera lors du Rallye de Monte-Carlo, traditionnel rendez-vous d'ouverture de la saison. En l'absence du septuple vainqueur du rallye monégasque, Sébastien Loeb, le grand favori se nomme Sébastien Ogier, champion du monde l'an dernier. Pour bien commencer, le pilote Volkswagen s'est déjà imposé sur le shakedown aujourd'hui.

Chaque rallye débute par un shakedown, autrefois manche qualificative, elle sert désormais en guise de reconnaissance du parcours qui attend les pilotes tout au long du week-end.

Il faudra compter sur Ogier
Champion du monde l'an dernier sur sa Polo R WRC, Sébastien Ogier s'est imposé lors du shakedown avec un temps de 2m 15.3s. Une manche de 6 km dans le village de Châteauvieux - proche de Gap - était au programme en guise d'apéritif pour les pilotes. Ogier, originaire de Gap partait en terrain connu mais pas forcément en terrain conquis : « Le temps était parfaitement sec aujourd'hui mais les conditions d'adhérence changeaient énormément. Certains ont peut-être été moins rapide ce matin mais on ne peut rien dire sur la vitesse de nos rivaux avant le début de l'épreuve. La pluie est attendue demain et les conditions seront vraiment compliquées, poursuit-il. Nous allons nous élancer en première position, à 7h30, dans le noir, autant dire que ça ne va pas être facile. »
Derrière lui, on retrouve les tout nouveaux pilotes officiels Citröen DS3, Kris Meeke et Mads Østberg avec le même temps : 2m 16.5s. Le coéquipier d'Ogier, Jari-Matti Latvala termine 4e et l'ancien pilote de Formule 1, Robert Kubica confirme sa victoire lors du Jänner Rallye en ERC puisqu'il arrive 5e, juste devant le belge Thierry Neuville, qui étrenne sa nouvelle Hyundai i20.

Un tout nouveau tracé au programme
Grande nouveauté de ce Monte-Carlo 2014, pas de grand départ à Valence mais un parc d'assistance déplacé à Gap, la ville natale de Sébastien Ogier. Le grand départ sera donné jeudi avec six spéciales dans les Hautes-Alpes au programme. Le vendredi, cinq spéciales prévues avec des passages clés du « Monte-Carl » : Le Col d'Espreaux, le Col de Fontbelle et une spéciale de nuit avec passage au Col du Défend. Quatre spéciales auront lieu le samedi 18 avec le traditionnel passage à La Bollène Vésubie.

Tous contre Ogier
Nouvelle saison de WRC et nouveau constructeur. Cette saison 2014 marque le retour du constructeur sud-coréen Hyundai dans la catégorie. Ils ont réussi à débaucher Thierry Neuville et Dani Sordo. Neuville est un client à craindre pour le français à moins que sa Hyundai i20 soit moins performante.

Pour Citroën, c'est l'heure du renouveau. Mikko Hirvonen n'a pas été reconduit, Sordo et Kubica sont partis, Loeb arrête le rallye. Désormais, place au britannique Kris Meeke, champion 2009 de l'IRC mais qui n'a jamais disputé une saison complète en WRC et à Mads Østberg.

Officiellement, Ford s'est désengagé des rallyes mais elles sont désormais exploitées par l'équipe de Malcolm Wilson, M-Sport. L'équipe britannique a réussi à faire revenir dans ses rangs le finlandais Mikko Hirvonen. Attention également à Robert Kubica, l'ex-pilote de F1 est très performant en Rallye. Il tient également à confirmer sa victoire au Jänner Rallye, en IRC la semaine dernière ainsi que son titre en WRC-2 l'an dernier.
Chez Volkswagen, Ogier devra aussi faire attention à son coéquipier, Jari-Matti Latvala, il est très expérimenté avec 130 rallyes disputés mais il est resté toujours dans l'ombre des leaders d'équipe.

A ne pas oublier pour ce Rallye de Monte-Carlo, le retour en WRC du vainqueur de l'édition 1994 François Delecour, au volant d'une Ford Fiesta de chez M-Sport. Bryan Bouffier, vainqueur en 2011 sera également de la partie au volant de la même voiture.

Pour découvrir l'itinéraire du Monte-Carlo 2014 et les principaux engagés de la saison 2014, cliquez ici.