WRC 2014 - Rallye de Suède : Latvala, "J'avais vraiment besoin d'un bon résultat"

Voir le site Automoto

Latvala WRC 2013 Monte Carlo
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-02-09T09:09:00.000Z, mis à jour 2014-02-09T09:15:58.000Z

Jari-Matti Latvala (Volkswagen) savoure sa victoire obtenue au Rallye de Suède, la troisième de sa carrière. Il sait qu'il est souvent dominé par Sébastien Ogier mais il abordera la prochaine étape dans le costume de leader. Le Finlandais a donc fait le plein de confiance.

Jari-Matti Latvala a profité d’une erreur de Sébastien Ogier pour dominer le Rallye de Suède de la tête et des épaules. C’est la troisième fois qu’il remporte la course, la première au volant d’une Volkswagen. Le prochain Rallye, il le roulera dans le costume du leader au Championnat Pilotes.


Plus fort que Mikkelsen

Sans Sébastien Ogier, largué après avoir tapé un mur de neige, le Rallye de Suède s'est vite apparenté à un duel entre Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. Samedi, il a tourné à l’avantage du Finlandais, vainqueur des quatre premières spéciales de la journée. A l’arrivée, il était forcément ravi, "C’est ma troisième victoire ici et j’ai le sentiment d'avoir toujours remporté un rallye différent à chaque fois." Il avait déjà remporté l’épreuve en 2008, au volant d’une Ford Focus RS WRC 07, et en 2012, avec une Ford Fiesta RS WRC. Il ajoute, "C’est génial de gagner ici, c’est quelque chose de très, très particulier."


Un besoin de confiance

La dernière victoire de Latvala remonte au Rallye de Grèce, l’année dernière. Forcément, il commençait à trouver le temps très long, "Ma victoire en Grèce l’année dernière remonte à loin. Elle s’était plutôt jouée sur les stratégies et l’économie des pneus. Cette fois, je m’impose sur un rallye rapide et cela me met en confiance. J’avais vraiment besoin d’un bon résultat ici." C’est dire s’il ne minimise pas sa performance, qui le propulse en tête au Championnat, devant Sébastien Ogier. Entre les deux coéquipiers, l’un étant Champion sortant, l’autre un éternel espoir, la bataille s’annonce rude.


Andreas Mikkelsen, la surprise

Andreas Mikkelsen, deuxième, peut se targuer d’avoir tenu la dragée haute à Ogier et Latvala pendant tout le week-end. Et si une sortie de piste le samedi a éteint ses chances, le Norvégien est content du résultat, "C’est absolument fantastique. J’espérais vraiment ce résultat pour mon rallye à domicile, avec mes amis et ma famille sur place. Deuxième, c’est encore mieux que dans mes rêves. Il est vrai que ce matin je me battais pour la victoire, mais j’ai commis une petite erreur. Ensuite, il a essentiellement fallu contenir Østberg."