WRC 2017 : Sébastien Ogier signe chez Ford M-Sport

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen) Rallye Australie 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-12-13T08:43:03.020Z, mis à jour 2016-12-13T09:46:31.724Z

Après avoir subi le retrait de son équipe Volkswagen du championnat du monde des rallyes, le pilote français a préféré la Ford Fiesta de M-Sport à la Toyota Yaris pour la saison 2017.

C’était imminent, le choix a été pris par Sébastien Ogier pour la saison 2017 : ce sera Ford, après avoir hésitéavec Toyota.


Après 4 années très carrées, Ogier chez l’Ovale

“Nous sommes conscient des défis, et je peux voir la motivation de Malcolm [Wilson] et de son équipe pour la gagne”, raconte Ogier dans le communiqué diffusé ce lundi soir 12 décembre 2016, “c’est drôle de penser qu’il y a quelques mois de cela j’étais assis au forum du sport mécanique au Rallye de Grande-Bretagne, racontant qu’il serait intéressant de travailler avec lui un jour. Je n’aurais jamais pensé un seul instant que cela arrive aussi tôt, mais nous y sommes !”

L’objectif pour Sébastien Ogier est bien entendu le titre. “Je suis impatient de travailler avec M-Sport et nous allons très certainement viser un retour sur la plus haute marche du podium” conclut le champion tricolore.


Ford Fiesta WRC 2017

Une voiture folle face à une concurrence acharnée

Après 4 ans sur la quasi imbattable Volkswagen Polo R WRC où il a brigué 4 titres consécutif, le Gapençais devra se faire les mains sur la Ford Fiesta prenant part à une nouvelle génération de voitures, plus aérodynamiques avec ailerons et diffuseur hypertrophiés, ainsi qu’une puissance grimpant de 320 à 385 chevaux.

Ogier ne sera évidemment pas seul sur les spéciales, car si son ex-équipe Volkswagen a abandonné la bataille du WRC, Citroën revient en force avec sa nouvelle C3 et le talentueux Kris Meeke, Toyota veut revivre ses titres des années 90 par le biais de sa Yaris et son duo finlandais Juho Hänninen/Esapekka Lappi ainsi que le possible troisième Jari-Matti Latvala, et Hyundai compte bien continuer son ascension au travers de sa i20 totalement revue et son pilote phare, le Belge Thierry Neuville.


Citroën C3 WRC Concept - Mondial de l'Auto 2016

Ött Tänak, le coéquipier outsider

Derrière la nomination de Sébastien Ogier chez M-Sport, il y a eu celle encore peu médiatisée de son coéquipier, mais aussi grand rival, l’Estonien Ött Tänak. Ce pilote de 29 ans a déjà fait ses armes en championnat du monde des rallyes, avec une présence continue depuis 2010, et ayant débuté dans la catégorie reine WRC en 2012, déjà chez Ford.

Habitué des bons résultats, dont une excellente 6ème place pour son premier rallye dans la cour des grands en Grande-Bretagne en 2011, il a récupéré 4 podiums, dont deux deuxièmes places en 2016, dont en Pologne où il a frôlé la victoire, sur la Fiesta privée de DMACK.

Sébastien Ogier remettra ainsi son quadruple titre en jeu lors de la saison 2017 du Championnat du Monde des Rallyes, qui débutera avec le traditionnel Monte-Carlo du 19 au 22 janvier prochains.