WRC – Hyundai teste une nouvelle i20 pour la saison 2017

Voir le site Automoto

Thierry Neuville et sa Hyundai i20 WRC
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-06-29T11:17:40.968Z, mis à jour 2016-06-29T11:17:40.968Z

Dans une version trois portes conçue pour répondre au règlement 2017, la Hyundai i20 a effectué ses premiers roulages dans le Sud de la France, en début de semaine.

Les principaux constructeurs engagés en WRC s’activent pour mettre au point leurs autos, et les adapter aux nouvelles exigences du règlement 2017. Pour sa i20, le constructeur coréen a vraisemblablement opté pour un retour aux trois portes.

Plus légère et plus puissante

Sur les routes de Château-Lastours (Aude), Hyundai a également testé les nouvelles améliorations de son moteur, prévues pour la saison prochaine. Ces changements doivent répondre à deux nouveaux points techniques proposés par la FIA : une puissance accrue de 80 chevaux, et un allègement d’une quinzaine de kilos. Le bureau d’étude, basé à Francfort (Allemagne) a également apporté des modifications sur le châssis et sur le système de refroidissement.

Volkswagen dans le viseur ?

Contrairement à Citroën, par exemple, Hyundai ne privilégie aucun projet. Après avoir réussi un début de saison prometteur avec des victoires en Argentine et en Sardaigne, la marque continue de s’attarder sur l’édition 2016 de son bolide, parallèlement au développement pour l’année prochaine. Grâce notamment à son partenariat de sponsoring avec une grande marque d’huiles moteur, la firme de Séoul injecte d’importants moyens financiers en WRC, même si les budgets sont tenus secrets. Elle ambitionne, toujours, de concurrencer plus sérieusement Volkswagen, impérial en Rallye depuis plus de trois ans.