WRC - Kubica : "Je ne vais pas m'enflammer"

Voir le site Automoto

Robert Kubica Rallye France Alsace 2013
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-11-12T11:36:00.000Z, mis à jour 2013-11-12T11:49:20.000Z

Récent vainqueur du championnat WRC 2, Robert Kubica aura l'occasion de montrer son talent dans la catégorie reine dès ce week-end. Le pilote polonais reste néanmoins mesuré et demande un temps d'adaptation pour rivaliser avec les meilleurs.

Robert Kubica apprend vite. L'ancien pilote de monoplace vient de remporter son premier championnat WRC 2 au volant d'une Ford Fiesta RRC. Ce week-end, il aura l'occasion de se frotter aux meilleurs pilotes de rallye lors de la dernière étape de la saison, en Grande-Bretagne. Il remplace Khalid Al-Qassimi sur la Citroën DS3 WRC du "Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team". Une course sans enjeu.

Du bonus
Le pilote polonais progresse et cette course, dans la catégorie reine, arrive à point nommé. Peu importe le résultat, il se réjouit de cette nouvelle expérience. « Cette épreuve sera une belle opportunité pour moi de continuer mon apprentissage et de progresser, c'est mon seul objectif. C'est un bonus pour moi. Normalement ma saison devrait être terminée. Je vais prendre du plaisir, c'est tout ce qui m'importe », a-t-il expliqué.

Besoin de temps
Kubica est lucide. Il sait qu'il sera difficile pour lui de rivaliser avec les meilleurs pilotes de la discipline. Pour le moment en tout cas. « Ça me semble impossible d'être dans le même rythme que les cinq ou six premiers. Je ne peux pas passer 20 ans sur des circuits, arriver fin mars en rallye et six mois après être capable de rivaliser avec les meilleurs au monde. Il faut savoir raison garder et je ne vais pas m'enflammer ».

Un retour en monoplace
La saison prochaine, le Polonais pourrait bien évoluer en WRC et même s'il apprécie le rallye, il sait qu'il reviendra en monoplace. « Ce n'est pas un secret, un jour je reviendrai dans une monoplace, mais en attendant le rallye m'a beaucoup aidé », avait-il expliqué après sa victoire en Catalogne en octobre dernier. D'ici là, il aura eu le temps de défier les meilleurs pilotes de rallye.