WRC : Le meilleur de la saison 2015 chez Citroën Racing en vidéo

Voir le site Automoto

citroen restrospective 2015
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-30T13:08:46.509Z, mis à jour 2015-12-30T13:08:47.419Z

La saison 2015 a été un réel parcours du combattant pour l’écurie Citroën Racing lors du championnat du monde des rallyes. La marque française dévoile ces temps forts en images.

Volkswagen est devenue la bête noire de Citroën en WRC.

Rétrospective de l'année 2015 de Citroën Racing

La seconde place avec classe

Face à la domination de Volkswagen et ses trois pilotes avec en tête de file le français Sébastien Ogier, digne héritier de Sébastien Loeb, Citroën Racing n’a pas chômé cette année. À l’issue du Rallye de Grande-Bretagne 2015, Citroën Racing a terminé la saison WRC à la deuxième place du championnat du monde des constructeurs, la marque aux chevrons a prouvé qu'elle restait un acteur majeur de la discipline. Coté pilote, Mads Ostberg et Kris Meeke terminent respectivement 4e et 5e du championnat du monde des pilotes.

Certains temps forts sont à noter : le Rallye d'Argentine et la première victoire de Kris Meeke, sans oublier la présence de Sébastien Loeb et Daniel Elena, lors de la de la première manche au rallye de Monte-Carlo. Bien entendu la marque française peut se féliciter d’avoir remporté le WRC3 chez les juniors grâce à Quentin Gilbert. Mais le futur s’annonce-t-il ensoleillé pour Citroën ?

We Loeb You : l'hommage de Citroën à Sébastien Loeb


Absent en WRC pour 2016

Dans le plan de réductions des coûts du groupe PSA mené par le PDG Carlos Tavares, Citroën était touché avec une obligation de mettre de côté l’une de ses deux participations en sport automobile, et c’est le championnat du monde des rallyes  qui est touché. La mesure est temporaire. Citroën Racing sera effectivement de retour dans la compétition dès 2017 avec une toute nouvelle voiture répondant au nouveau règlement, probablement une version sur base de la seconde génération de DS 3.

2016 sera ainsi dédié au développement de la voiture, tandis que l’avenir des pilotes Kris Meeke et Mads Ostberg ne sont pas définis.

Citroën DS3 Cabrio : l'essai officiel par Sébastien Loeb