WRC Monte-Carlo 2012 : déclarations des pilotes

Voir le site Automoto

Sébastien Loeb Citroën DS3 WRC 2012 Monte Carlo 09
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-01-23T12:34:00.000Z, mis à jour 2012-01-23T12:41:53.000Z

Remportée par l'impérial Sébastien Loeb sur sa Citroën DS3, l'édition 2012 du Monte-Carlo a fait renaître un brin de nostalgie et de passion. Mais comment l'ont vécu les pilotes du rallye ?

Voici les déclarations des 5premier pilotes au classement du Rallye WRC de Monte-Carlo 2012.


« Au-delà du score comptable, je suis heureux de remporter un rallye qui me tient à cœur. Il y avait énormément de supporters au bord des routes et j'avais aussi envie de gagner pour eux. L'écart avec le second est important, mais je ne dirais pas que cette victoire a été facile. [...] Pour la première fois depuis longtemps en WRC nous avions le choix entre cinq types de pneus et nous avons toujours trouvé une monte adaptée aux circonstances. La Citroën DS3 WRC a parfaitement fonctionné, je me suis senti à l'aise dès le début du rallye et j'ai pu adopter un bon rythme. Ça fait du bien de débuter la saison de la sorte..."

"Réaliser un podium sur le Rallye de Monte-Carlo est toujours quelque chose de spécial. Nous avons dû pousser fort vers la fin, mais le résultat s'est avéré en valoir la chandelle."



"Je suis sur la lune. J'ai adoré ce rallye de bout en bout et c'est le meilleur début de saison WRC que je n'ai jamais eu. C'est mon premier rallye en Ford Focus RS WRC, avec des tests peu à l'avance, et nous avons amélioré notre vitesse tout le long. Pour moi, ce rallye a été principalement de faire des kilomètres dans la voiture, en améliorant notre vitesse et se rendre à l'arrivée."

"Ce n'était pas le rallye le plus facile pour débuter avec une nouvelle voiture, mais je suis satisfaisait de ce résultat. Les deux journées où nous avons eu de la neige étaient particulièrement difficiles. Sur l'asphalte, j'étais plus à l'aise et j'ai pu signer de bons chronos. Il fallait y aller en douceur, ne pas faire d'erreur et viser l'arrivée pour marquer des points. C'est chose faite et je suis maintenant impatient d'être en Suède, sur un terrain que j'affectionne particulièrement."



"Ce fut un très bon rallye très bon et je suis très heureux d'avoir fini ici à Monte-Carlo. Je pense que c'est le rallye le plus difficile sur le calendrier parce que les conditions changent tout le temps. Je suis très content du résultat et bien sûr vous me verrez finir plus de rallyes cette saison - et encore plus vite !"



1. Sébastien Loeb (Citroën DS3) 28 pts
2. Daniel Sordo (MINI Countryman) 18 pts
3. Petter Solberg (Ford Fiesta) 15 pts
4. Mikko Hirvonen (Citroën DS3) 14 pts
5. Evgeny Novikov (Ford Fiesta) 11 pts
6. François Delecour (Ford Fiesta) 8 pts
7. Pierre Campana (MINI Countryman) 6 pts
8. Ott Tanak (Ford Fiesta) 4 pts
8. Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta) 3 pts
9. Martin Prokop (Ford Fiesta) 2 pts
10. Araujo Armindo (MINI Countryman) 1 pt