Dans l'actualité récente

WRC - Monte-Carlo 2013 : débuts de la Volkswagen Polo R

Voir le site Automoto

Volkswagen Polo R WRC, nuit
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-01-13T13:22:00.000Z, mis à jour 2013-01-13T13:26:32.000Z

La Polo R WRC fera ses débuts en WRC la semaine prochaine. L'excitation du team et des pilotes est à son comble.

La saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes débute mercredi prochain et sera marquée par les débuts de la Volkswagen Polo R WRC. Des débuts qui seront forcément scrutés avec attention.

Objectif Citroën
Qu'on se le dise, Volkswagen Motorsport ne s'est pas engagé en WRC pour faire de la figuration mais bel et bien pour remporter des titres. Sur le long terme, la marque souhaite mettre fin à l'hégémonie de Citroën, dont la DS3 WRC sera privée des talents et de l'expérience de Sébastien Loeb (il ne fera qu'entre trois et cinq courses). Forcément, les moyens sont au diapason des ambitions : 20 000 kilomètres de test, 1 700 pièces créées de A à Z et 17 mois de préparation intensifs. Pour autant, il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, « Nous devons établir des objectifs réalistes. » estime le directeur Jost Capito. Du reste, le légendaire Rallye de Monte Carlo devrait être un premier indicateur face à la concurrence.

Latvala : « La Polo R WRC est très fiable »
Débarqué de Ford (deux victoires l'an dernier), Jari-Matti Latvala semble confiant vis-à-vis du potentiel de la Polo R WRC, même si elle est nouvelle pour lui, « Jusqu'à maintenant, les essais ont montré que la Polo R WRC était très fiable. C'est probablement le plus important et c'est une bonne base pour les futurs développements techniques de la saison. J'ai déjà un bon feeling avec la voiture sur l'asphalte et la neige, ce qui est un bon signe pour le Rallye de Monte Carlo. » Toutefois, le Finlandais se veut prudent et vise les sensations et de gros points plutôt qu'une victoire. « Le résultat n'est pas la priorité. »

Ogier, à domicile
Débarrassé de Sébastien Loeb, Sébastien Ogier se laissera sans doute pousser des ailes chez Volkswagen Motorsport, quand la voiture le permettra. D'ailleurs, il a dû mal à la jauger par rapport à celles des autres, « C'est difficile de juger ce que nous valons par rapport à l'opposition, étant donné que nous n'avons pas encore couru sous des conditions compétitives. » Selon lui, la « concentration » et la « patience » seront les clefs pour obtenir de bons résultats. Sinon, Sébastien Ogier se sent « chez lui », ce qui est toujours favorable en cas de confrontation avec un challenge de taille.

Entre l'entrée en matière de la Polo R WRC et le fait que Sébastien Loeb ne soit pas là à temps plein, La saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes est partie pour être des plus excitantes.