WRC - Rallye Argentine Spéciale 3 : Ogier dompte la pampa

Voir le site Automoto

WRC Rallye Argentine 2013 Ogier Volkswagen
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-05-02T14:09:00.000Z, mis à jour 2013-05-02T14:20:58.000Z

Suite à la courte super spéciale de mercredi, les pilotes ont véritablement débuté le rallye ce jeudi matin. Sébastien Ogier (Volkswagen) est toujours leader mais avec une maigre avance sur Mikko Hirvonen (Citroën).

Sébastien Ogier, sur Volkswagen Polo R WRC, affiche 3,6 secondes d'avance sur Mikko Hirvonen après la spéciale 3.

Résumé
Mercredi après-midi (en soirée chez nous), Sébastien Ogier inaugurait le rallye d'Argentine par la victoire dans la super spéciale de 6 km, recalant les Citroën DS3 de Hirvonen et Loeb à 2 secondes, ainsi que ses coéquipiers Latvala et Mikkelsen à 4 secondes.


Le rallye n'a donc véritablement débuté que ce jeudi, avec un premier passage sur les tracés longs de 27,1 et 51,9 km, que les pilotes retrouveront dans l'après-midi.


Spéciale 2 : Santa Catalina - La Pampa 1 (27,09 km)

Confirmation de la veille, Sébastien Ogier n'a laissé aucune chance aux poursuivants, son coéquipier Jari-Matti Latvala s'accrochant à 5 secondes, et accusant 8,8 secondes de retard au général. Mikko Hirvonen, troisième à 6,1 secondes, affiche 10,3 secondes au classement.


Mais où est donc Sébastien Loeb ? Quatrième de la spéciale et du général, l'Alsacien lâche 8,5 secondes et pointe à 10,7 secondes au classement du rallye. Mads Ostberg montre le museau de sa Ford à 13,3 secondes (général : +18,6), Andreas Mikkelsen est loin sur la troisième Volkswagen officielle à +24,6 secondes (+28,5 s au classement).


Dani Sordo en difficulté pointe à +26,7 secondes (+28,6 s au général), tandis qu'Evgueny Novikov ouvrant la route a découvert le brouillard et ne finit que 8ème à 27,8 s, le cumul se portant à 35,3 s. Le Belge Thierry Neuville aux belles ambitions se contente d'une 9è position à +34,9 s, soit 40,9 s de retard au total sur Ogier.


Spéciale 3 : Ascochinga - Agua de Oro 1 (51,88 km)
La plus longue spéciale de ce rallye d'Argentine n'a pas fait peur à Hirvonen, auteur du temps scratch pour 2 petites secondes face à Loeb. Ogier, troisième, cède 6,7 secondes. Le Français de Volkswagen garde la tête du classement mais l'écart avec Hirvonen a fondu à 3,6 secondes. Loeb pointe à 6 secondes au général.


Première victime de la pampa, Dani Sordo est parti en tonneaux. Pas de blessure pour lui et son copilote, mais la Citroën DS3 amochée a rejoint l'arrivée avec 7 minutes de retard.


Latvala, en difficulté avec ses pneus, a perdu 21,4 secondes, et recule à la 4ème place à 23,5 secondes d'Ogier. Ostberg sur la Fiesta n'a pas fait mieux, mais garde sa cinquième place à 33,2 s du leader. Pas de changement non plus pour Mikkelsen, lâchant 34,1 s pour un total de 55,9 s au classement.

Novikov et Neuville hisse les Ford aux 7è et 8è rangs à plus d'une minute au général, le local Gabriel Pozzo grimpant en neuvième position sur une Fiesta WRC, devant Prokop terminant le Top 10 avec plus de 3 minutes de retard.

Mikko Hirvonen (Citroën DS3) au Rallye d'Argentine 2013
WRC Rallye Argentine 2013 Hirvonen Citroën