Dans l'actualité récente

WRC – Rallye d’Allemagne 2015 : Avantage Latvala vendredi midi

Voir le site Automoto

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo)
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-08-21T10:38:25.468Z, mis à jour 2015-08-21T14:05:38.234Z

Après un bon départ de Sébastien Ogier (Volkswagen), son coéquipier Jari-Matti Latvala a pris la tête pour 1 dixième de seconde vendredi midi au terme de la quatrième spéciale du Rallye d’Allemagne, la Polo de Mikkelsen prenant la 3è position.

Théoriquement, Sébastien Ogier pourrait décrocher son troisième titre de champion du monde des Rallyes s’il venait à remporter cette épreuve allemande en cas d’abandon de Jari-Matti Latvala, aujourd’hui à 89 longueurs du Français.


1 dixième d’écart seulement !

Ce dernier a ainsi tout donné au départ du Rallye d’Allemagne ce vendredi matin, prenant le temps scratch des deux premières spéciales, mais en tenant seulement 1,8 seconde d’avance. Or sur le tracé suivant de Moselland , le plus long (23 km), le Finlandais a pris l’avantage pour une demi-seconde, un écart réduit à 1 dixième de seconde à l’issue de la spéciale 4 après que le Gapençais ait pris de nouveau le meilleur temps.

Derrière, le Norvégien Andreas Mikkelsen observe le duel à 16 secondes et permet d’offrir un carton plein à domicile pour Volkswagen. Le premier poursuivant est Kris Meeke (DS), concédant 21 secondes, Dani Sordo et Thierry Neuville (Hyundai), Elfyn Evans (DS) et Henry Paddon (Hyundai) se tenant en 10 secondes, quant Ostberg (DS), Tanak et Prokop (Ford) tutoient déjà la minute d’écart.

Absent du Top 10, Robert Kubica était parti ce matin avec 5 minutes de pénalité pour avoir changé le moteur de sa Ford Fiesta jeudi après le shakedown. Quant au Français Stéphane Lefebvre, engagé pour la première fois en catégorie WRC sur la DS 3, il obtient la 12ème place au général. Maintenant, c'est le temps de reprendre des forces... ou de réparer les dégâts :