Dans l'actualité récente

WRC - Rallye d'Allemagne : Latvala tout puissant, Ogier rassure

Voir le site Automoto

Jari-Matti Latvala - WRC Sardaigne
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2014-08-23T15:26:00.000Z, mis à jour 2014-08-23T20:38:53.000Z

Victime d'un accident spectaculaire mais sans gravité, Sébastien Ogier ne participera pas au Rallye d'Allemagne ce dimanche. Ce qui profite à son principal rival Jari-Matti Latvala, auteur d'une deuxième journée remarquable.

Des nouvelles d'Ogier
Victime d’une sortie de route avec sa Polo, Sébastien Ogier a passé des examens à l’hôpital, qui ont été rassurants. Néanmoins, l’écurie Volkswagen a indiqué dans un communiqué que "l'arceau de sécurité est endommagé. Impossible de réparer dans le délai imparti des trois heures ici au parc d'assistance". Par conséquent, le pilote français est contraint d’abandonner. Le champion du monde en titre a expliqué à nos confrères de L’Équipe les circonstances de son accident : "L'accident s'est produit au bout d'un kilomètre, dans la huitième spéciale. On était en sixième, dans une longue ligne droite. Il y avait un léger virage à droite, sur une bosse. Ça a décollé plus que ce à quoi je m'attendais, l'arrière a décroché à l'atterrissage et j'ai perdu le contrôle de la voiture. On a tapé une barrière de sécurité et nous nous sommes arrêtés brutalement dans le fossé, contre des petits arbres".

ES11 - Latvala au-dessus du lot

Nouveau scratch pour Jari-Matti Latvala lors de la 11ème Spéciale, qui s’est déroulée donc sans Sébastien Ogier. Le pilote finlandais a dominé avec un temps de 9’59’’01. Il devance Thierry Neuville (Hyundai), à 1’7 et Kris Meeke (Citroën), à 4’6, qui complètent le podium.

ES12 - Kubica mène la danse

Légère déception pour Jari-Matti Latvala, qui a dû se contenter d’une quatrième place sur cette Spéciale, réduite en raison de l’abandon de Sébastien Ogier. C'est Robert Kubica qui a signé le meilleur temps (5'15''18). Néanmoins, le Finlandais (Volkswagen) conserve la tête dans ce Rallye d’Allemagne, avec 53 secondes d’avance sur Kris Meeke (Citroën). A bord de sa Hyundai, le Belge Thierry Neuville suit de près et n’accuse désormais plus qu’une seconde de retard sur le pilote Citroën.

ES13 - Duel pour la 2ème place

Décidément, les Spéciales se suivent et se ressemblent pour Jatti-Matti Latvala. Lors de la 13ème, le pilote Volkswagen se positionne au premier rang (2’04’’07), avec 54 secondes d’avance sur Kris Meeke (Citroën) et Thierry Neuville (Hyundai). Si Latvala ne semble pas être inquiété pour son fauteuil, la lutte fait rage entre ses deux poursuivants. Mais pour le moment, c’est le Britannique qui résiste aux assauts du Belge.

ES14 - Tranquille comme Latvala

La dernière Spéciale de la journée a offert le même résultat que la précédente, c’est-à-dire que Latvala continue sa route en tête avec cet énième scratch et que le duo Meeke-Neuville reste haletant. En effet, l’écart entre le Britannique et le Belge ne cesse de se resserer en faveur du pilote Hyundai, qui n’accuse désormais plus que 4 secondes de retard.

Classement après la Spéciale 14 :

1. Jari-Matti Latvala (Volkswagen) 2’18’’20

2. Kris Meeke (Citroën) + 56’’6 s

3. Thierry Neuville (Hyundai) + 1’00’’9 s

4. Dani Sordo (Hyundai i20) + 1’26’’8

5. Andreas Mikkelsen (Volkswagen) + 1’37’’