WRC - Rallye d'Alsace : Loeb 13 secondes devant Latvala

wrc-rallye-d-alsace-loeb-13-secondes-devant-latvala-3045622
Passé en tête en matinée, Loeb (Citroën) s'envole irrémédiablement vers son neuvième titre de champion du monde. Ce vendredi soir, l'alsacien, sur ses terres, élève son avance sur Latvala (Ford).

Après la spéciale 8, Sébastien Loeb dispose de 13,1 secondes d'avance sur Jari-Matti Latvala.

Résumé
Avant le départ, Sébastien Loeb oublie son demi-départ du WRC et se concentre sur son seul objectif, remporter une neuvième couronne dès dimanche. Jeudi, 7ème, il laissait le soin à Neuville de prendre la tête pour l'ouverture du Rallye d'Alsace. Sauf que le combat démarrait concrètement ce vendredi matin avec 3 spéciales, Loeb remportant les deux premières et faisant jeu égal dans la troisième avec Latvala, qu'il distançait de 7,5 secondes.


Spéciale 5
Second passage sur cette spéciale de 28 kilomètres, avec un nouveau balisage des virages, perturbant Mikko Hirvonen, le finlandais laissant 4 secondes à Loeb, de nouveau le plus rapide. Latvala aurait aimé faire mieux, et doit se contenter de rendre 6,3 secondes et de quasiment doubler l'avance du français au général. Solberg calme les ardeurs de Neuville, lui reprenant la 4ème place au classement, à presque 30 secondes.

Spéciale 6
Latvala s'accroche ! Le finlandais récupère le meilleur chrono et grignote 1,4 seconde à Loeb. Hirvonen perd encore du terrain, laissant Solberg le mettre en danger pour la 3ème place du classement, à moins de 5 secondes. Le tableau du Top10 n'évolue pas.

Spéciale 7

Nouveau coup de Loeb, larguant les Ford officielles à 3 secondes, Latvala repart avec 15,6 secondes de retard au classement général, Hirvonen étant talonné par Solberg revenu à 2 secondes de lui. Derrière, Sordo et Neuville font jeu égal, et se sont battus pour la 5ème position de la spéciale, et du classement, l'espagnol ayant l'avantage pour 1,4 seconde.


Spéciale 8
Malgré la performance de Latvala, seul homme pouvant troubler l'évidence, Sébastien Loeb s'ouvre la voie vers le 9ème titre. A mi-parcours, l'Alsacien tient 13 secondes, un écart faible mais a tenu toute l'après-midi. mais l'important est d'être devant Hirvonen, condition pour devenir champion. Justement, le finlandais lutte pour garder la 3ème place, ce qu'il fait avec seulement 7 dixièmes d'avance sur Solberg.



Classement général


News associées