WRC - Rallye d’Argentine 2016 : Hayden Paddon signe sa grande première !

Voir le site Automoto

Cg0freFWkAA NoN large jpg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-24T16:25:43.641Z, mis à jour 2016-04-26T16:39:16.516Z

Hayden Paddon a bataillé pour signer la première victoire de sa carrière en WRC. Le pilote Hyundai a battu un Sébastien Ogier revenu dans ses talons avant la Power Stage.

Malgré un dimanche difficile, Hayden Paddon a remporté le rallye d’Argentine en signant le scratch de la Power Stage. Il s’impose devant Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen.

Ogier était à 2,6 secondes

Il ne restait plus qu’une seule spéciale. Hayden Paddon avait perdu gros dans la précédente et son avance n’était plus que de 2,6 secondes avant la Power Stage. Le rallye allait donc se jouer dans les derniers kilomètres et on attendait moins la fraîcheur du Néo-Zélandais que l’expérience de Sébastien Ogier. A l’arrivée, le pilote Hyundai a signé le scratch de l’ultime spéciale, empochant la victoire et les trois points bonus. Les 19,8 secondes que lui avait collées le Français lors d’ES18 n’ont pas eu raison de sa motivation.

« Un très bon week-end pour nous »

Une fois encore, Sébastien Ogier n’est pas parvenu à s’imposer en Argentine, un rallye qui manque encore à son palmarès. Mais, après la Power Stage, il se félicitait de son week-end, « C'était très difficile. Ça a été la même chose tout le week-end. On verra si ça suffit ou pas, en tout cas un très bon week-end pour nous. » Paralysé par le règlement (il est obligé d’ouvrir la piste), le triple champion du monde fait une bonne opération au championnat après l’accident de Latvala. En prime, il remporte un point bonus. Au classement, il possède 39 points d’avance sur Hayden Paddon et, surtout, 69 sur son coéquipier et principal rival pour la couronne.

Paddon, la première qui en appellera d’autres ?

« Je n’arrive pas à y croire. J’ai tout donné dans la Power Stage ! Un grand merci à tout le monde - plus spécialement à ceux qui me suivent depuis la Nouvelle-Zélande. » Au sortir de son succès, Hayden Paddon était naturellement euphorique. Mais il prévient la concurrence, « Nous allons en gagner d’autres avec cette voiture. » Son coéquipier, lui, joue les devins : « Incroyable. Hayden sera champion un jour. » Avec Hyundai ?