Dans l'actualité récente

WRC - Rallye d’Argentine 2016 : l’impressionnant crash de Jari-Matti Latvala

Voir le site Automoto

CgwmMaJWgAAbTjN large jpg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-24T14:12:11.519Z, mis à jour 2016-04-26T16:39:32.956Z

Jari-Matti Latvala était leader du rallye d'Argentine quand il a perdu le contrôle de sa Volkswagen. Le crash est violent.

Jari-Matti Latvala fonçait droit vers une deuxième victoire cette saison quand, soudain, le Finlandais s’est crashé durant la quatorzième spéciale du rallye d'Argentine.

La pression de Paddon

« Vu ce qui nous attend dimanche, avec les spéciales d’El Condor et de Mina Clavero qui sont de vraies casse-voitures, il me faudrait trente secondes d’avance ce soir pour être vraiment serein. Or, vu la forme de Hayden et de la Hyundai, cela me paraît compliqué de creuser de tels écarts cet après-midi. Va falloir que je sois meilleur dans les portions rapides. » assurait Jari-Matti Latvala avant d’entamer la quatorzième spéciale du Rallye d’Argentine, la dernière de son week-end. Car, sous la pression d’un Hayden Paddon de feu, le Finlandais s’est crashé. Il avait 13,3 secondes d’avance sur son dauphin à ce moment de la course.

Plus de peur que de mal

L’accident est assez impressionnant. Et pour cause : Jari-Matti Latvala a perdu le contrôle de sa Volkswagen et effectué plusieurs tonneaux. Fort heureusement, son co-pilote Mika Antilla et lui s’en sont sortis indemne. Ils se sont bien évidemment rendus à l’hôpital pour passer des tests médicaux et s'assurer que tout allait bien. Plus de peur que de mal, donc, pour le Finlandais qui était alors leader du rallye avant sa sortie de route.

Un problème de suspension

Visiblement, c’est un souci avec une suspension qui a fait perdre le contrôle de la voiture à Jari-Matti Latvala. C’est en tout cas ce que le coéquipier de Sébastien Ogier a confié après l’accident.