Dans l'actualité récente

WRC - Rallye d’Argentine 2016 : Latvala devant Ogier après ES9

Voir le site Automoto

CgrxqSTW0AAEaDj large jpg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-23T08:39:15.928Z, mis à jour 2016-04-23T08:39:17.665Z

Le Finlandais Jari-Matti Latvala est pour le moment en tête du Rallye d'Argentine. Le pilote Volkswagen devance Sébastien Ogier, en quête de son premier succès ici.

Vainqueur de quatre des neuf premières spéciales du Rallye d’Argentine, Jari-Matti Latvala (Volkswagen) est pour le moment en tête devant son coéquipier Sébastien Ogier.

Ogier en rêve

Sébastien Ogier ne s’est jamais imposé en Argentine. Et, pour le moment, il n’est pas en mesure de le faire. Après les neuf premières spéciales du rallye, le triple champion du monde, handicapé par l’obligation d’ouvrir la piste, concède 7,9 secondes sur Jari-Matti Latvala, leader provisoire. Le Finlandais, qui a déjà gagné en Argentine en 2014, a signé le scrach dans quatre spéciales (ES3, ES4, ES7 et ES8), contre deux pour le Français (ES2 et ES9). Hayden Paddon (Hyundai) est sur le podium, à 11 secondes de la tête. Le top 5 est complété par Andreas Mikkelsen (+ 25 secondes) et Dani Sordo (+ 49 secondes).

« Je sais que samedi, ça va être dur »

Le week-end est positif pour Jari-Matti Latvala, qui se verrait bien doubler la mise en Argentine et se relancer au championnat (il est à 50 points d’Ogier après trois courses seulement). « C'est une belle bagarre. Je suis satisfait. Je n'ai pas commis de grosses erreurs, je sais que samedi, ça va être dur. » La satisfaction est également du côté de Sébastien Ogier, « J'ai fait tout ce que je pouvais. Pour l'instant, c'est une bonne course. »

Six spéciales ce samedi

Les pilotes WRC vont rouler sur six spéciales ce samedi, dont les deux plus longues du week-end (38,68 kilomètres). A mi-parcours, rien n’est encore joué en Amérique du Sud et la bataille entre les deux Volkswagen, qui n’ont gagné qu’une fois ici, promet d’être intense. Sans compter que les Hyundai ne sont pas très loin...