WRC - Rallye d'Australie 2013 : Ogier " La journée de demain promet encore d'être longue "

Voir le site Automoto

WRC Australie Sébastien Ogier
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-09-14T12:59:00.000Z, mis à jour 2013-09-14T13:05:05.000Z

Sébastien Ogier est à six spéciales d'un titre qui ne devrait plus échapper, sauf accident. Malgré ses 45.9 secondes d'avance sur son poursuivant Mikko Hirvonen au terme de la troisième journée, le pilote Volkswagen se voulait particulièrement prudent.

A l'arrivée de la 16e spéciale de Coffs, Sébastien Ogier déclarait ne pas vouloir s'enflammer à l'idée de décrocher le titre de Champion WRC dès demain.

Une journée parfaite

Depuis jeudi, début du Rallye d'Argentine, Sébastien Ogier écrase ses adversaires. Le Français a signé à lui seul le meilleur temps sur 14 des 16 spéciales que comptent ces trois premiers jours. Seul Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala, eux aussi sur Volkwsagen Polo, sont venus lui contester sa suprématie aux ES 1 et 10. Ce matin encore, tout s'est parfaitement déroulé pour le Gapençais : « Je suis vraiment heureux, la journée a été parfaite pour nous. Nous avions le set-up idéal aujourd'hui sur la Polo [...] Le niveau de grip était aussi bon, tout particulièrement l'après-midi. Nous avons eu un léger avantage en partant derniers des spéciales.»


Prudence de mise

Mais demain le plus gros reste à faire... Une erreur est si vite arrivée à en croire ses déclarations : « J'espère que tout se passera aussi bien demain. Vu de l'extérieur, tout peut paraître simple mais à bord du cockpit, ça l'est moins. Des choses peuvent arriver à tout moment, Kris Meeke en a fait l'expérience aujourd'hui. » Pour Sébastien Ogier, l'objectif est clair : « maintenir mon rythme, rester concentrer et de profiter de chaque km du tracé car ces spéciales sont incroyablement jolies. Il n'y a aucun doute que ce titre de Champion du Monde est désormais à notre portée mais demain la journée promet d'être longue avec six spéciales difficiles. » Le pilote Volkswagen possède actuellement 42.9 secondes d'avance sur le second Mikko Hirvonen, 1min19 sur Thierry Neuville ; le Belge étant le seul autre pilote à encore pouvoir prétendre au titre.

75 points séparaient Sébastien Ogier et Thierry Neuville à la veille de ce Rallye, 84 restent encore à attribuer. A vos calculettes !