Dans l'actualité récente

WRC - Rallye d'Australie 2014 : Ogier et Volkswagen en tête vendredi

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier au volant de sa Volkswagen.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-09-12T09:53:00.000Z, mis à jour 2014-09-12T12:32:18.000Z

A l'issue de la première journée du Rallye WRC d'Australie qui a eu lieu ce vendredi 10 septembre, le Français Sébastien et Volkswagen ont fait honneur à leur statut de favoris en dominant les débats. Attention toutefois à ne pas se faire surprendre par le Britannique Kris Meeke, très véloce dans sa Citroën DS3 ce week-end.

Lors de ce rallye d'Australie, 10e manche du championnat du monde WRC 2014, Volkswagen a l'occasion de décrocher le titre des constructeurs. Mais pour y parvenir, il faudra ne pas commettre les mêmes erreurs qu'il y a trois semaines, en Allemagne (abandons du Français Sébastien Ogier et du Finlandais Jari-Matti Latvala). A l'issue de cette première journée de compétition, qui a eu lieu ce vendredi 12 septembre, l'équipe de Jost Capito semble s'être remise sur la bonne voie avec son trio Ogier-Latvala-Mikkelsen en tête.

ES1 : Ogier et Volkswagen aux avant-postes
Ce vendredi matin, c'est avec quelques tumultes que s'est conclue la première spéciale de Hydes Creek (10,73 km). Sébastien Ogier a été le plus rapide en signant un joli 6'26.6, devançant son coéquipier Andreas Mikkelsen de 4,4 secondes et le britannique Kris Meeke (Citroën) de 5,6 secondes.

Les choses se sont moins bien passées derrière le trio de tête. Cinquième lors de cette première spéciale, Jari-Matti Latvala a connu des problèmes de freins et a sauvé les meubles avec un temps de 6'34.0, à 0,5 secondes de son compatriote Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS).

Grosses difficultés également pour le Norvégien Mads Østberg (Citroën DS3) et le Belge Thierry Neuville (Hyundai) qui ont tiré tout droit avant l'arrivée, perdant tous les deux une bonne dizaine de secondes.

ES2 : Meeke impérial dans sa Citroën DS3
Lors de cette seconde spéciale, c'est le Britannique Kris Meeke qui s'est mis en évidence sur les 10, 72 km de Belligen. Le pilote de la DS3 a profité d'une route balayée par les premiers et de conditions plus sèches pour signer un 6'26.2, le propulsant à la deuxième place du général, 2,2 secondes derrière Sébastien Ogier.

Ouvrant la voie, le Français a connu plus de difficultés que son adversaire britannique et termine cinquième, à 3,4 secondes du meilleur chrono. A noter également la deuxième place de Thierry Neuville dans cette deuxième spéciale. Le Belge se replace tant bien que mal après sa faute dans la première spéciale avec un joli 6'27.6.

ES3 : Meeke confirme ses bonnes dispositions
Comme lors de la spéciale précédente, Kris Meeke a montré la voie à Citroën en signant le meilleur chrono (14'46.1) sur les 24,91km de Newry. Le Britannique s'empare de la tête du Rallye, devançant la Volkswagen d'Andreas Mikkelsen de 2,4 secondes et la Ford Focus RS de Mikko Hirvonen de 3,3 secondes.

En retrait lors de cette spéciale, Sébastien Ogier sauve les meubles avec le sixième chrono (14'56.7) et reste placé au classement général avec 8,4 secondes de retard sur Meeke

ES4 : Meilleur chrono pour Ogier, Meek perd du temps
La bataille pour la première place du Rallye d'Australie s'est intensifiée au second passage de Hydes Creek. Comme lors de l'ES1, Sébastien Ogier a signé le meilleur temps avec un très bon 6'19.9. Il devance son coéquipier Jari-Matti Latvala de 0,5 secondes et la Ford Focus RS de Mikko Hirvonen de 2,4 secondes.

Preuve que les écarts se sont resserrés au classement général, les cinq premiers se tiennent en moins de six secondes. Meeke mène la danse avec un 34'08.01. Il devance Hirvonen et Mikkelsen de 2 secondes, Ogier de 4,7 secondes et Latvala de 5,8 secondes.

Kris Meeke très véloce au volant de sa DS3, ce vendredi 10 septembre lors du Rallye d'Australie :Kris Meeke au volant de la Citroën DS3.

ES5 : Volkswagen met la pression sur Meeke
Kris Meeke s'accroche à sa première place au classement général en signant le 4e temps de l'ES5. Le Britannique termine à 2,2 secondes de Jari-Matti Latvala, auteur d'un 6'15.9 sur les 10,72 km de Bellingen.

Le pilote finlandais de Volkswagen mène un trio exclusivement VW, Sébastien Ogier pointant à 0,5 secondes et Andreas Mikkelsen à 2 secondes.

A noter la grosse perte de temps du Belge Thierry Neuville, victime d'une casse de suspension. Le pilote Hyundai plonge de la 6e à la 13e place au général.

ES6 : Latvala, Ogier et Meeke en moins de 1,5 secondes
Les écarts continuent de se resserrer en Australie où les trois premiers du second passage sur les 24,91km de Newry se tiennent en 1,5 secondes. C'est cette fois-ci le Finlandais Jari-Matti Latvala qui s'est montré le plus véloce avec un bon chrono de 14,22.7, devant Sébastien Ogier et Kris Meeke.

Au général, le Britannique (54'50.4) devance le Finlandais de chez Volkswagen de 2,1 secondes. Ogier est troisième à 2,6 secondes. Suivent Andreas Mikkelsen (5,2 secondes) et Mikko Hirvonen (5,6 secondes).

ES7 : Volkswagen survole la première super-spéciale
Trois pilotes en 0,2 secondes. Voilà comment Volkswagen a enfoncé le clou lors de cette première spéciale du Rallye d'Australie, longue de 1,56 km. Sébastien Ogier a dominé les débats avec un chrono de 1'37.2, devant Jari-Matti Latvala (1'37.3) et Andreas Mikkelsen (1'37.4). Leur concurrent direct, Kris Meeke, n'a pu faire mieux qu'une 6e place, terminant à 3,7 secondes de Sébastien Ogier.

Au général, le Français prend la deuxième place, derrière son coéquipier Latvala.

ES8 : Volkswagen confirme sa position de force
On prend les mêmes et on recommence ! Lors de cette seconde spéciale, Volkswagen a de nouveau frappé un grand coup avec le trio Ogier-Mikkelsen-Latvala qui termine en tête. Le Français a signé un impressionnant chrono de 1'35.6, confirmant ainsi sa position de favori de l'épreuve.

Déception en revanche pour Kris Meeke qui perd encore du terrain sur le trio de la marque allemande. Le Britannique termine 9e de cette spéciale, à 3,7 de Sébastien Ogier.

La conséquence au classement général de cette première journée est immédiate : Sébastien Ogier (58'05.2) mène la danse devant Jari-Matti-Latvala (+0,4 secondes) et Andreas Mikkelsen (+3,5 secondes). Kris Meeke (+4,1 secondes) et Mikko Hirvonen (+7,9 secondes) complètent le top 5.