WRC - Rallye de Catalogne 2014 : Sébastien Ogier champion avec la manière

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier Champion en Catalogne
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-10-26T12:03:00.000Z, mis à jour 2014-10-26T12:09:17.000Z

Sébastien Ogier a remporté son deuxième titre de Champion du Monde de WRC en s'imposant en Catalogne devant son coéquipier Jari-Matti Latvala. Dimanche, il n'a remporté aucune spéciale.

Après un vendredi impérial et un samedi tout en gestion, Sébastien Ogier n'a pas eu à forcer son talent pour remporter le Rallye de Catalogne, synonyme d'un deuxième titre de Champion du Monde consécutif. Malgré la pression de Latvala, encore ce dimanche, le Français n'a pas abdiqué et a glané sa couronne avec la manière.

ES14 : Latvala attaque fort
Jari-Matti Latvala n'a plus le choix : attaquer et prier pour que Sébastien Ogier craque sous la pression. Et il commence bien son dimanche en signant le scratch à la Mussara (20,48 kilomètres), sur sa surface de prédilection. Il termine devant Kriss Meee (+ 3,9 secondes) et son coéquipier (+ 4,6 secondes), qui n'a pas voulu prendre de risque, "Cette spéciale n'a jamais été très concluante pour moi - je me suis crashé ici en 2010, et j'ai cassé un moteur en 2011. Cette fois, ça a été." Au général, Latvala est à 22,7 secondes.

ES15 : Latvala, encore
Le plan de Jari-Matti Latvala est toujours le même et s'applique à la perfection. Lors de la 15ème spéciale, il bat encore une fois Sébastien Ogier, pour 0,8 seconde. Le Français est tout en contrôle, "Je dois juste conduire proprement. Certes, le rallye n'est jamais fini avant la dernière spéciale mais tout est parfait pour le moment. Je dois rester concentré." De son côté, le Finlandais s'est fait une frayeur, "J'ai fait une petite erreur au rond-point. Chaque année, je braque trop tôt et, cette fois, j'ai cru que c'était trop tard. Je suis parti dans le mauvais sens à la cloison, et le rond-point était de l'autre côté ! Nous avons perdu du temps à nous remettre." Andreas Mikkelsen, victime d'une crevaison la veille, assure le triplé Volkswagen.

ES16 : le triplé pour Latvala
Avant dernière spéciale du Rallye de Catalogne et il est remporté par Jari-Matti Latvala, qui ne veut rien lâcher, "Je n'abandonne jamais. Je me battrais tant qu'il y aura une chance. S'il veut gagner le championnat, il devra se battre pour." D'ailleurs, Sébastien Ogier ne signe que le cinquième temps, concédant 8 secondes sur son coéquipier. Désormais, 13,9 secondes les séparent mais il ne reste que 15 kilomètres.

La spéciale a été marquée par la pénalité de 10 secondes infligée à Andreas Mikkelsen, pour avoir démarré avec une minute de retard suite à une erreur de son co-pilote. Pour lui, la sixième place reste possible.

ES17 : Latvala au finish
Au final, Sébastien Ogier a passé un dimanche très tranquille, laissant les spéciales à Jari-Matti Latvala. Le Français n'avait pas besoin des points de la power stage pour s'adjuger son deuxième titre et il les a donc laissés au Finlandais. Pour ainsi dire, il n'a signé que le quatrième temps, derrière Meeke et Mikkelsen. Naturellement, Latvala, qui termine à 11,3 secondes au général en Catalogne, donne rendez-vous à Ogier pour la saison prochaine.

Classement après l'ES17 ce dimanche 26 octobre 2014 :
1 - Sébastien Ogier (Volkswagen) : 3:46'44,6
2 - Jari-Matti Latvala (Volkswagen) : + 11,3
3 - Mikko Hirvonen (Ford M-Sport) : + 1:42'2
4 - Mads Ostberg (Citroën) : + 2:13'3
5 - Dani Sordo (Hyundai) : + 2:22'2