WRC - Rallye de France-Alsace 2013 : Double consécration pour Ogier

Voir le site Automoto

WRC - France Alsace 2013 - Sebastien Ogier champion du monde 2013
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-10-06T17:45:00.000Z, mis à jour 2013-10-06T17:49:24.000Z

L'édition 2013 du Rallye de France-Alsace restera à tout jamais un moment marquant dans la carrière de Sébastien Ogier. En plus d'avoir décroché son tout premier titre mondial jeudi à l'issue de la Powerstage, l'héritier de Sébastien Loeb s'y adjuge sa 7e victoire de la saison. Un week-end que le pilote a qualifié de parfait, surtout avec de telles conditions climatiques.

Passé l'euphorie de la couronne mondiale, Sébastien Ogier s'est employé ce matin à faire la différence, pour espérer remporter le Rallye.

Le soulagement du titre

Il lui manquait un tout petit point à l'issue du dernier Rallye en Australie pour être sacré Champion du Monde... Thierry Neuville, son seul adversaire restant pour le titre, ayant en effet hérité de la 2e place au général, après la crevaison de Mikko Hirvonen. Mais ce week-end en Alsace, la Powerstage du jeudi aura suffit à Sébastien Ogier pour enfin écrire son nom dans l'histoire du WRC. Oté de toute pression, le pilote Volkswagen apparaîtra ensuite en léger retrait (seulement 5e vendredi soir, à plus de 28 secondes de Dani Sordo, alors leader)


A l'assaut de la victoire

Sébastien Ogier, en nouveau patron de la discipline, se devait de réagir : « Il y a eu tellement d'émotion ce week-end. Après l'excitation du titre jeudi soir, ça été difficile de revenir dans la course vendredi. Mais nous ne pouvions pas en rester là. » Le Français a porté son attaque ce matin dans l'ES16 Vignoble de Cleebourg, cette même spéciale qui a été fatale à son compatriote et illustre aîné Sébastien Loeb ; se forgeant ainsi une petite avance sur le reste du plateau. Une avance qu'il parviendra à conserver jusqu'à l'arrivée malgré des conditions très délicates: « Nous avons attaqué au maximum et ce matin, nous avons rapidement pris de l'avance. Ensuite, nous avons ramené la voiture jusqu'à l'arrivée, ce qui n'était pas si facile compte tenu de la pluie et de boue. » Sébastien Ogier termine ce Rallye d'Alsace avec 12.2 secondes d'avance sur Dani Sordo et 19.5 sur Jari-Matti Latvala : une double victoire en quelque sorte...

Si le titre est désormais acquis pour Sébastien Ogier, rien n'est encore joué pour le podium final entre Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala. Les pilotes Citroën Dani Sordo et Mikko Hirvonen, pourront également qui sait, venir se mêler à la lutte.