WRC - Rallye de France-Alsace 2013 : Ogier titré dès jeudi après-midi ?

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen) au Rallye WRC Australie 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-03T09:21:00.000Z, mis à jour 2013-10-03T09:34:08.000Z

Il ne lui manque qu'un seul tout petit point. S'il termine au moins troisième de la “power stage” de ce jeudi, en ouverture du Rallye d'Alsace, le pilote français Sébastien Ogier (Volkswagen) pourrait décrocher son premier titre de champion du monde, devant les yeux de Sébastien Loeb réalisant son tout dernier rallye.

Ogier, un point c'est tout
Au Rallye d'Australie, le 15 septembre dernier, Sébastien Ogier pouvait s'en mordre les doigts. Le Belge Thierry Neuville avait réussi à obtenir la seconde place et évitait ainsi au Français de s'offrir précocément le tire, pour un seul point.


Ce jeudi 3 octobre, c'est une autre histoire puisque cette fois le Gapençais n'a besoin que d'un seul point à inscrire pour s'assurer de sa place de leader au classement. Ainsi, la "power stage" de l'après-midi donnant 1 à 3 points pourrait ainsi s'achever sur le tout premier titre de champion du monde de Sébastien Ogier.


La der de Loeb
Entre la victoire sur la course de côte de Pikes Peak et son entrée en championnat du monde de voitures de tourisme (WTCC), Sébastien Loeb tenait à faire ses adieux au rallye sur ses terres, lors de ce Rallye d'Alsace.


Fort de ses neuf titres de champion du monde, le local ne fera pas qu'une tour d'honneur, et pourrait encore prétendre à la victoire. Lors de ses trois épreuves disputées en cette année de pré-retraite, l'Alsacien a tout de même décroché deux victoires et une seconde place.


Itinéraire
Quelque soit le résultat de ce jeudi, le rallye se poursuivra tout le long du week-end. Vendredi, six spéciales (3 parcours doublés) cumulent 116,1 km, samedi se dispute sur le même modèle (130,3 km) avec une septième spéciale de 4 km à Mulhouse, et dimanche se rapproche des terres de Sébastien Loeb, à Hagenau, pour de petits tracés cumulant 56,6 km.


La super-spéciale de ce jeudi démarre à 16 heures, restez connectés pour un probable titre de Sébastien Ogier !