WRC - Rallye de France-Alsace 2013 : Sébastien Loeb tire sa révérence sur un abandon

Voir le site Automoto

WRC - France Alsace 2013 Sébastien Loeb
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-10-06T16:46:00.000Z, mis à jour 2013-10-06T16:55:17.000Z

Sébastien Loeb, qui disputait ce week-end son tout dernier Rallye, qui plus est devant son public, a été contraint d'abandonner après une impressionnante sortie de route dans la spéciale Vignoble de Cleebourg I, la première de cette ultime journée. Le natif d'Haguenau, qui aurait bien sur préféré terminer sur une meilleure note, était à l'arrivée surtout déçu pour ses fans, venus nombreux pour le soutenir.

« Tout ne s'est pas passé comme prévu » selon les propres termes de Sébastien Loeb, dans ce Rallye d'Alsace qui devait pourtant être un chapitre important de sa carrière.

Un rendez-vous très attendu...

Sébastien Loeb, qui avait participé à quelques rallyes depuis son retrait du WRC la saison passée, avait prévu de faire définitivement ses adieux au milieu sur ses terres, ce week-end en Alsace. Le nonuple Champion du Monde espérait refermer cette page avec un podium, ou mieux. Et le week-end avait d'ailleurs plutôt bien débuté pour le pilote Citroën, auteur du meilleur temps sur trois des six spéciales au programme du vendredi. Ce matin encore, il pointait en 4e position au classement général, à tout juste cinq secondes du leader ; une place qui pouvait lui permettre de toujours prétendre à la victoire.


Finalement à oublier

Mais tout a basculé dans l'ES Vignoble de Cleebourg, la première de cette ultime journée, lorsqu'il est parti en tonneau : « J'avais décidé d'attaquer à fond dès le début car nous étions tous très proches. Nous étions quatrièmes et nous nous battions pour la victoire... mais tout ne s'est pas passé comme prévu [...] J'ai perdu l'arrière dans un virage rapide à droite. Ensuite nous sommes partis en tête à queue et j'ai terminé dans un fossé. » Pour Sébastien Loeb, la déception est encore plus grande au regard de ses fans qui avaient fait le déplacement : « Je ne suis pas satisfait de cette situation mais je ne pilotais pas pour le championnat et je n'avais pas besoin de points. En revanche, je suis désolé pour les spectateurs et pour l'équipe. Je sais qu'il y a beaucoup de fans qui m'attendaient dans les spéciales et qui ne me verront pas [...] À titre personnel, ce n'est pas très grave : j'ai d'autres projets pour l'avenir, même si j'aurais préféré terminer sur le podium pour mon dernier rallye.»

Sébastien Loeb quitte le WRC mais ne prend pas pour autant sa retraite. L'Alsacien se lancera l'an prochain un nouveau challenge : triompher au volant de la C-Elysée en WTCC aux côtés d'Yvan Muller, également présent ce week-end.