WRC - Rallye de Grande-Bretagne 2013 : Ogier rejoint Loeb au nombre de victoires

Voir le site Automoto

WRC - Rallye de Grande-Bretagne 2013 Sébastien Ogier
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-11-17T18:27:00.000Z, mis à jour 2013-11-17T18:33:55.000Z

Sébastien Ogier a égalé, ce dimanche au Pays de Galles, le record du nombre de victoires sur une saison, jusque là détenu par son illustre aîné Sébastien Loeb. En s'imposant lors de la dernière épreuve du calendrier, le pilote Volkswagen termine en effet l'année avec neuf succès à son actif comme le Champion du Monde 2012.

Les Français Sébastier Ogier et Sébastien Loeb comptabilisent désormais autant de succès sur une saison, à savoir neuf.

Loeb / Ogier statut quo sur une saison
Sébastien Ogier a remporté ce dimanche la finale du WRC disputée au Pays de Galles. Toutefois, le Gapençais ne s'est pas montré aussi dominateur ce week-end : ‘à peine' neuf meilleurs temps sur les 22 spéciales que comptait le Rallye ; le pilote Volkswagen s'étant forgé une grande partie de son avance le vendredi, l'équivalent de 17 secondes de gagnées sur cette seule journée. Le Français termine au final largement en tête devant son propre coéquipier Jari-Matti Latvala et son dauphin au classement pilotes Thierry Neuville.

Suède, Mexique, Portugal, Sardaigne, Finlande, Australie, France, Catalogne et donc Grande-Bretagne : Sébastien Ogier représente à lui seul neuf victoires cette saison, autant que son compatriote et prédécesseur Sébastien Loeb (record datant de 2012) Hasard du calendrier, le pilote Volkswagen a été titré cette année du coté d'Hagneau, sur les terres du nonuple Champion du Monde des rallyes.


Ogier bien décidé à conserver son titre

Pour Sébastien Ogier, cette victoire au Rallye de Grande-Bretagne est une grande première. L'épreuve galloise n'avait jamais été une franche réussite comme en témoigne ses derniers résultats : 12e en 2012, 11 en 2011 et abandons les deux années précédentes. A l'arrivée ce dimanche, le Français était donc forcément tout sourire : « C'est juste incroyable, je suis si heureux. Un grand merci à toute l'équipe, la voiture était une nouvelle fois parfaite. Je suis arrivé ici en sachant que ce rallye n'était pas mon préféré par le passé et malgré tout, je suis parvenu à le remporter devant mon coéquipier qui s'y sent un peu comme chez lui. »

D'après ses propres termes, ce rallye aura été à l'image de sa saison, autrement dit parfaite, mais le plus dur reste à faire l'année prochaine : « C'est une belle victoire pour nous et la fin d'une saison parfaite. Ce sera vraiment un gros challenge de faire mieux l'an prochain mais j'espère pouvoir défendre mon titre. »


Latvala deçu de son rythme

Ce rallye laissera en revanche un goût amer à son coéquipier Jari-Matti Latvala, 2e de l'épreuve et vainqueur des deux dernières éditions : « Je suis un peu déçu car j'avais remporté ce rallye en 2011 et en 2012. J'avais vraiment envie d'y décrocher une 3e victoire mais cette année, ça n'a pas fonctionné. En vitesse pure, nous étions plutôt bons, mais il y a eu trop de petites erreurs, ajoutées à un peu d'hésitation. »

En cause donc, une série de petites erreurs et un manque de rythme auquel il devra remédier la saison prochaine pour retrouver la plus haute marche du podium : « C'est un peu comme si je n'étais jamais parvenu à trouver mon rythme ce week-end. Tel est le problème et c'est justement là-dessus que je dois me concentrer pour l'année prochaine. La vitesse est là, c'est l'essentiel. Maintenant le rythme doit suivre. »

Sébastien Ogier avait fait d'ailleurs fait équipe avec Sébastien Loeb en 2011 chez Citroën avant de rejoindre le constructeur Allemand.