WRC - Rallye de Monte-Carlo 2014 : Ogier démarre bien sa saison

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC) au Rallye de Monte-Carlo le 15 janvier 2014
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-01-18T21:00:00.000Z, mis à jour 2014-01-18T21:31:56.000Z

Sébastien Ogier (Volkswagen) a remporté le Rallye de Monte-Carlo devant Bryan Bouffier et Kris Meeke. Il partait largement en tête le samedi matin et a consolidé son avance lors des spéciales 12 et 13 pour vivre une fin de course tranquille.

La remontée d'Ogier

"On a fait les bons choix de pneus et on a pu attaquer plus fort qu'hier. Bryan fait un très beau rallye et il va falloir continuer à garder un bon rythme pour rester devant" Voilà comment Sébastien Ogier a résumé sa journée de vendredi. Seulement quatrième jeudi soir, le Champion du Monde en titre a repris la tête du Rallye Monte-Carlo durant l'ES9, pour ne plus jamais la lâcher depuis malgré les bonnes performances de Bryan Bouffier, son dauphin samedi matin. C'est donc avec tranquillité qu'il aborde les dernières spéciales du coup d'envoi de la saison 2014, coup d'envoi qui a vu l'abandon de Robert Kubica, ancien pilote de Formule 1 s'il en est.

Spéciale 12 - La Bollène Vésubie - Moulinet 1 (23,40 km)

Sébastien Ogier a commencé son samedi de la meilleure des manières : en signant le meilleur chrono de la douzième spéciale. Il devance son coéquipier Latvala pour 3 petits dixièmes tandis que Bouffier termine troisième, à 5 dixièmes. Relégué à 29,3 secondes, Hirvonen n'a toujours pas trouvé la solution à son problème. Au général, Ogier accentue légèrement son avance sur Bouffier, qui pointe désormais à presque 52 secondes. Kris Meeke complète le podium provisoire.

Spéciale 13 - Sospel - Breil sur Roya 1 (16,55 km)

Nouveau scratch de Sébastien Ogier, cette fois-ci devant Kris Meeke, battu de 3,5 secondes, et Latvala, qui en concède 3,8. Derrière, Bouffier finit au cinquième rang, a près de 10 secondes. Autant dire que tout sourit pour Ogier qui relègue son poursuivant à plus d'une minute. Meeke s'est rapproché de Bouffier mais le Français devrait garder sa deuxième place sauf gros pépin.
Spéciale 14 - La Bollène Vésubie - Moulinet 2 (23,40 km)
Rien à signaler après cette spéciale, qui a été neutralisée suite à l'accident de Jaroslav Melicharek (Ford), resté bloqué dans la montée du Col de Turini. Ni Ogier, ni Bouffier n'ont pu signer un temps et la direction de course a décidé de transformer les 23,40 km du parcours en simple liaison.

Spéciale 15 - Sospel - Breil sur Roya 2 (16,55 km)
Du brouillard et de la pluie pour terminer un Rallye de Monte-Carlo plein de suspens, avec des surprises mais un Sébastien Ogier finalement vainqueur. Son coéquipier Jari-Matti Latvala remporte les trois points de la power stage, pour deux dixièmes devant le Français. Kris Meeke (Citroën) signe le troisième chrono, lui permettant alors de terminer le Rallye à la troisième marche du podium. Bryan Bouffier et sa voiture privée, en tête jeudi soir, font un beau dauphin d'Ogier, dont la saison démarre sous les meilleures auspices.