WRC - Rallye de Monte-Carlo 2014 : Ogier loin devant Bouffier vendredi soir

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo WRC) au Rallye Monte-Carlo le 17 janvier 2014
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-17T20:20:00.000Z, mis à jour 2014-01-17T20:30:40.000Z

Le Rallye de Monte-Carlo 2014 a ouvert le bal du Championnat du Monde des Rallyes. La 1ère journée avait désigné un leader surprise, le Français Bryan Bouffier (M-Sport Ford). Mais ce vendredi, le tenant du titre Sébastien Ogier (Volkswagen) a repris l'avantage qu'il a porté progressivement 51,1 secondes sur son compatriote.

Spéciale 11 - Clumanc - Lambruisse (20,77 km)
Parti à la faute dès les premiers kilomètres jeudi, le Finlandais Jari-Matti Latvala (Volkswagen) ne peut plus espérer revenir sur les hommes de tête mais cravache en sauvant l'honneur par le biais d'un temps scratch, laissant Ogier (Volkswagen) à près de 4 secondes. Le Français est donc second sur ce dernier tracé de la journée et termine avec 51,1 secondes d'avance sur son poursuivant, Bryan Bouffier (Ford).

Kris Meeke (Citroën) reste rapide mais cède 1'39 en troisième position au général, tandis que son coéquipier Mads Ostberg rend encore 44 secondes pour un total de 2'49 ce vendredi soir. Latvala, malgré son excellent chrono, reste à plus de six minutes, se battant pour les points avec les Ford M-Sport de Elfyn Evans à seulement 10 secondes derrière lui, et de Mikko Hirvonen à moins de 40 secondes.Le Top 10 est complété par le pilote n°3 Volkswagen, Andreas Mikkelsen à 10'17, le Slovaque Jaroslav Melicharek (Ford) à 16 minutes et l'Italien Matteo Gamba (Peugeot 207 S2000) à 20 minutes.


Spéciale 10 - Sisteron - Thoard (36.85 km)
Sébastien Ogier s'est de nouveau imposé sur la 10e spéciale. Bryan Bouffier termine deuxième à seulement 11.4s. Mads Østberg a été grand sur cette spéciale puisqu'il ne concède que 15.1s. Le britannique Kris Meeke termine 4e à 25.5s. Latvala revient bien puisqu'il finit 5e à 43.8s. Hirvonen concède encore plus d'une minute à Ogier. Andreas Mikkelsen, 3e de la 9e spéciale à dû s'arrêter après un bon début de spéciale et perd 4'45".

Au général, Ogier garde logiquement la tête avec 22.6s d'avance sur Bouffier. A 1'30" on retrouve Meeke sur le podium provisoire. Østberg revient bien car il n'est plus qu'à 49.0s du podium. Derrière, on se tient en une trentaine de secondes. On retrouve Evans, Latvala et Hirvonen à plus de 3'30 du pilote Citroën. Avec son arrêt, Mikkelsen se retrouve dernier pilote WRC à plus de 9 minutes d'Ogier.

A. Mikkelsen : "C'était dans un virage très lent, il n'y avait pas de grip. La voiture va bien. J'ai laissé passer Jari pour ne pas compromettre sa course."
J.-M. Latvala : "Le choix de pneus était peut-être le mauvais. Il y avait de l'eau mêlée à de la neige fondue."
S. Ogier : "Je n'ai pas trop attaqué, j'ai piloté proprement et j'ai été prudent. Il reste 1 ES, il faut rester concentré."
K. Meeke : "Nous avons été prudents, il y a beaucoup d'eau au sol."

Spéciale 9 - Vitrolles - Faye 2 (49.03 km)
Sébastien Ogier (Volkswagen) a tout cassé dans cette 9e spéciale. Il met 22.8s au second Mads Østberg (Citroën). Le pilote de la seconde écurie de Volkswagen, Andreas Mikkelsen a également cartonné puisqu'il termine 3e de la spéciale à seulement 31.3s. Au volant de sa Citroën, Kris Meeke arrive 4e à 40.9s. Juste derrière, on retrouve Bryan Bouffier (M-Sport Ford) qui perd 47 secondes sur Ogier. Dans ces conditions, Mikko Hirvonen (M-Sport Ford) a beaucoup de mal puisqu'il concède encore 1 minute à Ogier. Dernier pilote WRC de la spéciale, Latvala (Volkswagen) a quant à lui perdu plus de 3 minutes. Pour Robert Kubica (M-Sport Lotos Ford), il est sorti de la route en cours de spéciale.

Au général, Sébastien Ogier prend la première place. Rien n'est garanti pour lui car Bouffier n'est qu'à 11 secondes. Derrière on retrouve Kris Meeke à 1'04" et Mads Østberg à 2'04". Elfyn Evans fait un rapproché au général en étant 5e à 4'36". Grâce à sa bonne spéciale, Andreas Mikkelsen remonte à la 6e place à 5'01. Le temps perdu par les finlandais font que Hirvonen est 7e à 5'13 et Latvala, 8e à 5'24". Plus loin, aux 9e et 10e, on retrouve Jaroslav Melicharek (Slovakia Ford) et Matteo Gamba (Peugeot 207 S2000).

A. Mikkelsen : "Il y a beaucoup de boue, je ne sais pas si le choix de pneus est le bon."
J.-M. Latvala : "A la sortie d'un virage, j'ai heurté quelque chose qui a endommagé le pneu."

Spéciale 8 - Selonnet - Breziers (22.68 km)

Bryan Bouffier (M-Sport Ford) s'impose sur cette huitième spéciale de seulement 0.2s sur Ogier (Volkswagen) . Il montre qu'il peut rivaliser avec la concurrence sans connaître parfaitement la voiture. Robert Kubica (M-Sport Lotos Ford) signe le 3e temps scratch à seulement 7.8s. Kris Meeke (Citroën) perd encore du temps sur le polonais puisqu'il termine à 12.s de Bouffier. La spéciale était très serrée puisque Latvala (Volkswagen), 5e est à 13.8s et Østberg (Citroën), 6e à 17.9. Malheuresement pour l'autre finlandais, Mikko Hirvonen (M-Sport Ford) a été victime d'un problème sur son pare-brise, il termine à 1'34" de Bouffier.

Au général, Bouffier reprend deux petits dixièmes à Ogier. Meeke conserve sa 3e place mais ne compte plus que huit dixièmes sur Kubica. Derrière, on retrouve Østberg à plus d'une minute du podium. Latvala est 6e, Elfyn Evans 7e (M-Sport Ford) avec 1 minute d'avance sur Hirvonen. Andreas Mikkelsen (Volkswagen II) revient à 15 secondes du finlandais.

M. Hirvonen : "On a eu un souci avec le pare-brise, donc on n'a pas vu grand-chose."
A. Mikkelsen : "C'est très difficile, les conditions changent tout le temps."
J-.M. Latvala : "Ce n'était pas agréable du tout. Beaucoup de pluie, d'eau au sol. Heureusement, on a les pneus neige."
M. Ostberg : "On est sorti de la route après l'arrivée. On est à fond."
K. Meeke : "Il y a beaucoup d'eau au sol. C'était bien au début, compliqué au milieu de l'ES."

Spéciale 7 - Vitrolles - Faye 1 (49.03 km)

Un début de journée qui commence très bien pour Sébastien Ogier (Volkswagen). Il signe le meilleur temps scratch de la 7e spéciale et première spéciale du 2e jour avec 11.7s d'avance sur Bryan Bouffier (M-Sport Ford). Kris Meeke (Citroën) est toujours à l'aise dans ces conditions puisqu'il termine 3e à 20.5s d'Ogier. Robert Kubica est juste derrière lui à 24.8s du leader. Les deux finlandais Latvala (Volkswagen) et Hirvonen (M-Sport Ford) sont respectivement 6e et 7e.

Au général, Bryan Bouffier (M-Sport Ford) conserve la tête du "Monte-Carl" mais il voit revenir le champion du monde 2013. Sébastien Ogier "chipe" la seconde place du rallye à Kris Meeke et en profite pour revenir à 35.6s de Bouffier. Kris Meeke (Citroën) est toujours sur le podium à 47.6s et Kubica (M-Sport Lotos Ford) est à portée de Meeke puisqu'il a 52.6s de retard. Derrière, les autres pilotes sont à plus de 2 minutes. Mads Østberg (Citroën) est isolé puisqu'il compte 1 minute de retard sur le polonais et 45 secondes sur Latvala (Volkswagen). Hirvonen (M-Sport Ford) est à 3'16.8s d'Ogier et le dernier pilote WRC Andreas Mikkelsen (Volkswagen II) est à plus de 4 minutes. Avec les abandons de Sordo, Neuville et Prokop hier, on retrouve un dixième surprise, il s'agit du slovaque Jaroslav Melicharek (Slovakia Ford) qui est à plus de 8 minutes du leader.

M. Hirvonen : "Dans ces conditions, j'ai vraiment du mal !"
J.-M. Latvala :
"Ces conditions sont horribles pour rouler. S'il pleut, ça va empirer."
E. Evans :
"A un moment, on est à fond et l'instant d'après, on est bloqué à cause du tarmac sur lequel se reflète le soleil."
R. Kubica :
"Beaucoup de pluie et le soleil se reflète sur le tarmac. C'était compliqué."
B. Bouffier : "Ogier revient sur nous. J'ai perdu du temps en début d'ES, il faut que je me réveille."

La voiture accidentée de Robert Kubica (RK M-Sport Lotos Ford)


Así está el vehículo de Kubica. pic.twitter.com/fTV6p4K1fh

— RevistaScratch (@RevistaScratch) 17 Janvier 2014