WRC – Rallye de Monte-Carlo 2016 : Ogier mène la lutte contre Meeke vendredi soir

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier Volkswagen Rallye Monte Carlo 2016 (2)
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-01-22T16:20:49.058Z, mis à jour 2016-01-22T18:26:34.892Z

Sébastien Ogier (Volkswagen) mène une bataille intense après la 8ème spéciale de ce vendredi 22 janvier, prenant la tête du Monte-Carlo pour moins de 10 secondes sur Kris Meeke (Citroën).

Pour ceux s’attendant à une balade d’Ogier à ce Monte-Carl’, c’est raté. Kris Meeke compte bien être l’outsider de cette saison 2016.


Résumé

De retour après la pause déjeuner et une matinée agitée sur le Rallye Monte-Carlo, Ogier a remis les gaz pour prendre le meilleur chrono de la spéciale 6 pour 3,5 secondes sur Kris Meeke, augmentant son avance au général à 5 longueurs. Mais le Nord-Irlandais a répliqué dans la suivante avec le temps scratch, battant le Français de 5,8 secondes. Faites le calcul, le pilote Citroën est bien repassé devant pour 8 dixièmes de secondes ! Mais rebelote, Ogier voulait finir ce vendredi en beauté, prenant la spéciale 8, et comment ! 10,3 secondes plus rapide que Meeke, le Gapençais remonte sur le trône provisoire, pour 9,5 secondes. Ouf !



Pour la troisième place, pas de lutte acharnée, mais une erreur d’Andreas Mikkelsen, parti en tête-à-queue dans la spéciale 7, a perdu beaucoup de temps et s’est fait doubler par son poursuivant, Jari-Matti Latvala accusant 1 minutes et 8 secondes de retard sur Ogier, le Norvégien en laissant 1’33. Solide sur la Hyundai i20, Thierry Neuville reste 5ème, à 1’48 soit non loin de Mikkelsen, mais toujours sous la pression de Mads Ostberg, terminant la journée à 30 secondes du Belge.

Les autres Français

Malheureusement pour Eric Camili (Ford), l’aventure s’est terminée lors de la 6ème spéciale, le Niçois partant à la faute et abandonnant. Il devrait repartir demain, a signalé l’équipe M-Sport. Stéphane Lefebvre en profite alors pour récupérer la 8ème position au général, à 3’32, 25 secondes derrière l’Espagnol Dani Sordo. Autre Français, Bryan Bouffier reste au top 10 malgré avoir percuté un arbre, « sans gros dégâts » selon le pilote Ford M-Sport, Ött Tänak se classant 10ème, mais à plus de 5 minutes suite à divers facteurs : casse d’un bras anti-roulis, pénalité pour réparation et une petite escapade dans un champ…

1. Sébastien Ogier (Volkswagen) 1h29’06’’1
2. Kris Meeke (Citroën) +9.5s
3. Jari-Matti Latvala (Volkswagen) +1’08
4. Andreas Mikkelsen (Volkswagen) +1’34
5. Thierry Neuville (Hyundai) +1’48
6. Mads Ostberg (Ford) +2’18
7. Dani Sordo (Hyundai) +3’08
8. Stéphane Lefebvre (Citroën) +3’32
9. Bryan Bouffier (Ford) +4’19
10. Ött Tänak (Ford) +5’26