WRC – Rallye de Monte-Carlo 2016 : Sébastien Ogier victorieux !

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen) Rallye Monte-Carlo 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-01-24T16:53:15.763Z, mis à jour 2016-01-25T11:17:58.925Z

Le Français Sébastien Ogier (Volkswagen) remporte pour la troisième fois consécutive le Rallye de Monte-Carlo, après que le Britannique Kris Meeke, son rival, ait abandonné samedi 23 janvier après-midi.

Et de trois pour Sébastien Ogier (Volkswagen) qui remporte en maître le Monte-Carlo.


Le duel, puis l’expérience, et la chance ?

Le début de l’épreuve n’a pas été des plus faciles pour Sébastien Ogier. Le Français, qui remportait la toute première spéciale jeudi, a été chahuté par Kris Meeke jusqu’à vendredi soir. Ce n’est effectivement qu’après la 8ème spéciale que le pilote Volkswagen a pris nettement l’avantage sur le Britannique de Citroën, comptant près de 30 secondes au terme jusqu’à la 11ème spéciale samedi après-midi.

Mais la 12è spéciale fut décisive, car Meeke cassait sa boîte de vitesses de sa DS3, tandis que Jari-Matti Latvala, 5ème mais au coude-à-coude avec Thierry Neuville, plongeait dans un fossé, pour lui aussi abandonner.

Sébastien Ogier finissait ainsi la journée de samedi, suite une autre très compliquée 13ème spéciale (le Français n’est que 7ème à 35 secondes), avec Andreas Mikkelsen à 2 minutes de retard pour plus inquiétant concurrent.  Le Français est aussi le seul pilote à ne pas avoir subit de grosse casse mécanique, ni commis d'erreur significative.



Victoire absolue

Ce dimanche 24 janvier n’a été ainsi qu’une promenade de santé pour le Gapençais, prenant le temps scratch de la 14ème spéciale, laissant la 15ème à Mikkelsen (Ogier est 7ème encore à 15 secondes), pour s’adjuger la Power Stage.

Avec cette dernière, Sébastien Ogier remporte une victoire absolue au Rallye Monte-Carlo, la troisième consécutive, soit 25 + 3 points pour dominer déjà outrageusement le classement général du championnat du monde des rallyes 2016, qui contient encore 13 autres rallyes.

Andreas Mikkelsen, à 1 minutes et 54 secondes, offre le doublé à Volkswagen, Thierry Neuville, à 3 minutes 18 secondes, donnant un podium à Hyundai pour le baptême de sa nouvelle i20. Mads Ostberg (Ford) et Stéphane Lefebvre (Citroën) complètent le Top 5.



1. Sébastien Ogier (Volkswagen) 3h49’53’’1
2. Andreas Mikkelsen (Volkswagen) +1’54
3. Thierry Neuville (Hyundai) +3’18
4. Mads Ostberg (Ford) +4’48
5. Stéphane Lefebvre (Citroën) +7’36
6. Dani Sordo (Hyundai) +10’35
7. Ött Tänak (Ford) +11’40
8. Elfyn Evans (Ford) +18’31
9. Esapekka Lappi (Skoda) +20’41
10. Armin Kremer (Skoda) +20’44