Dans l'actualité récente

WRC – Rallye de Pologne 2016 : Tänak en route pour sa première victoire

Voir le site Automoto

Ott Tanak (Ford Fiesta RS) - WRC 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-02T15:32:39.109Z, mis à jour 2016-07-03T11:32:48.012Z

Le pilote estonien de 28 ans domine la 7e manche de la saison 2016 de WRC et fonce vers son premier succès dans la catégorie reine alors que le tenant du titre, Sébastien Ogier, est en difficulté.

Décidément, la saison 2016 de WRC ne cesse de réserver des surprises. Avec déjà cinq vainqueurs différents lors des six premiers rallyes, la 7e manche du championnat du monde en Pologne pourrait accueillir un nouveau lauréat puisque Ott Tänak (Ford Fiesta RS) mène la danse après une deuxième journée de compétition.

Résumé du Rallye de Monte-Carlo 2016 : Ogier vainqueur devant Mikkelsen


Tanak en patron

Dominateur le vendredi et en tête du Rallye de Pologne depuis la fin de l'ES8, le pilote estonien de 28 ans a réalisé un tour de force en remportant les trois spéciales du samedi matin. Une sacré performance lui permettant de compter une avance de 18 secondes sur son principal rival du week-end, Andreas Mikkelsen (Volkswagen). Le Norvégien, à la lutte pour la 2e place avec Hayden Paddon (Hyundai), a malgré tout réglé la mire au moment de revenir en piste l'après-midi avant de perdre de nouveau du temps et pointer à 19,5 secondes de la tête au terme de l'ES16.


Un « désastre » pour Ogier

Leader du Mondial, Sébastien Ogier ne semble plus à la fête depuis quelques rallyes. Le natif de Gap, triple champion du monde en titre, a qualifié son balayage de « désastre » lors de l'ES12, spéciale pendant laquelle il a perdu 19 secondes en 25,27 km. Seulement 6e de ce rallye de Pologne, le Français fait tout ce qu'il peut pour sauver les meubles mais pointe à plus d'une minute et 6 secondes après l'ES16, à 4,9 secondes de son autre coéquipier chez Volkswagen, le Finlandais Jari-Matti Latvala. A noter la solide 4e place du Belge Thierry Neuville, victorieux en Allemagne il y a trois semaines.


Cette escale en Pologne se prolongera en début de soirée avec une troisième et dernière super-spéciale, l'arrivée étant quant à elle prévue pour ce dimanche en fin de matinée.

Insolite : Le footballeur Neymar copilote de Sébastian Ogier