WRC - Rallye du Mexique 2013 : Ogier garde les commandes

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier WRC Rallye Mexique 2013
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-03-09T08:17:00.000Z, mis à jour 2013-03-09T23:09:45.000Z

Le Français Sébastien Ogier (Volkswagen Polo) reste aux commandes du Rallye du Mexique, troisième manche du Championnat du monde WRC, à l'issue des treize premières spéciales.

Sébastien Ogier (Polo VW R) n'a pratiquement pas lâché les commandes du rallye lors de cette première journée.


Ogier accèlère

Dans la pampa mexicaine, Sébastien Ogier monte en puissance. La journée de vendredi a même tourné à la démonstration pour le Français, au volant de sa Polo Volkswagen R, puisqu'il a remporté six des sept dernières spéciales disputées (soit 8 sur 13 au total). Une bonne nouvelle pour le Gapençais, une excellente pour son écurie qui, pour ses premiers tours de roue en compétition officielle sur terre, démontre toute sa capacité d'adaptation. Perfectionniste, Ogier mettait d'ailleurs le doigt sur les progrès nécessaires à fournir sur sa voiture : "On perd l'ES4/ES9 et l'ES5/ES10, car il s'agit de sections sur lesquelles on peut encore progresser, quand le profil est assez lent, sinueux. La Ford doit avoir plus de grip, de motricité. Cela montre qu'on doit travailler encore."


Ford dans le coup

Pour la suite de ce rallye, la principale menace pour Volkswagen vient non pas de Citroën mais de Ford. Mads Ostberg, qui confirme son bon début de saison, a ainsi remporté quatre spéciales quand son coéquipier Thierry Neuville siganit un seul temps scratch. Le Belge a néanmoins perdu près de vingt secondes sur Hirvonen, son princnipal concurrent au podium, lors de l'ES11. "Pas bon du tout !, pestait-il. Le terrain était si accidenté. J'étais très prudent en certains endroits puis j'ai fait une petite erreur qui m'a coûté des secondes. L'important est tout de même que nous soyons à l'arrivée."


Citroën, un seul être vous manque...

Chez Citroën, la soupe est pour l'heure à la grimace. Alors que la marque au double chevron restait sur six victoires d'affilée au Mexique grâce à Sébastien Loeb, seul Mikko Hirvonen arrive tant bien que mal a tirer son épingle du jeu (3e) tout en restant à distance respectable de Sébastien Ogier (+42'). Le Finlandais faisait même preuve d'impuissance au terme de cette première journée : "La voiture va bien, les réglages sont bons mais Ogier va trop vite."

Classement général provisoire après l'ES13:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo R) 1h 57:46.9

2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS) à 33.0

3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lethinen (FIN/Citroën DS3) 42.0

4. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS) 1:07.1

5. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Citroën DS3) 2:40.1

6. Nasser Al-Attiyah - Giovanni Bernacchini (QAT-ITA Citroën DS3) 3:24.1

7. Ken Block - Alex Gelsomino (USA-ITA/Ford Fiesta RS) 4:46.5

8. Benito Guerra-Borja Rozada (MEX-ESP/Citroën DS3) 6:03.4

9. Martin Prokop-Michal Ernst (CZE/Ford Fiesta RS)) 6:25.4

10. Chris Atkinson - Stephane Prevot (AUS-BEL Citroën DS3) 7:15.1