Dans l'actualité récente

WRC - Rallye du Mexique 2013 : Ogier, victoire en vue

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier WRC Rallye Mexique 2013
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-03-09T19:19:00.000Z, mis à jour 2013-03-09T23:05:13.000Z

Impeccable de maîtrise sur les routes mexicaines, Sébastien Ogier (Volkswagen) a une nouvelle fois accentué son avance en tête du rallye après seize spéciales disputées.

Vainqueur de l'ES 14 et de l'ES 15, Sébastien Ogier file vers son second succès consécutif après celui décroché en Suède.


Une Polo tout terrain

Rien n'est encore fait mais les performances enregistrées par Sébastien Ogier depuis l'entame de ce rallye du Mexique, troisième étape du championnat du monde WRC, ont de quoi laisser perplexe les observateurs. Au volant d'une Polo Volkswagen R qui n'en est encore, en dépit des milliers de kilomètres d'essais, qu'en phase d'apprentissage sur les spéciales, le Gapençais, après avoir fait voler la poudreuse en Suède, est sur le point de faire mordre la poussière à tous ses adversaires dans la pampa mexicaine. En tête du Rallye à l'entame de cette seconde journée, il n'a fait qu'accroître son avance après trois nouvelles spéciales (ES14-ES16) disputées aux alentours de Leon, à 300 km au sud de Mexico.


Otsberg abandonne

Pour aller dans le sens d'une victoire qui se dessine, Sébastien Ogier peut aussi compter sur la chance. Son principal rival jusqu'alors, le Norvégien Mads Otsberg, vainqueur de quatre spéciales, a en effet été contraint à l'abandon pour des problèmes électriques (embrayage récalcitrant, panne d'alternateur) au départ de la deuxième spéciale du jour (ES 15). C'est donc avec 1'8'' d'avance sur son dauphin actuel, Mikko Hirvonen (Citroën DS3), que le Français s'élancera à l'abordage des quatre dernières spéciales du jour. Avant une troisième journée décisive...


Hirvonen à plus d'une minute

La prudence risque donc d'être de mise pour Ogier, solide leader, qui a fait le nécessaire ce samedi en enlevant l'ES 14 et l'ES 15 (27 secondes cumulées d'avance sur Hirvonen). Le Norvégien, vainqueur de la très courte ES 16 (1,23 km), en devançant le pilote français de 0,2 secondes, n'a influer en rien sur les écarts au général.




Classement général provisoire après l'ES16

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo R) 2h 47:14.1

2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lethinen (FIN/Citroën DS3) à 1:08.4

3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS) 2:44.7

4. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Citroën DS3) 4:22.7

5. Nasser Al-Attiyah - Giovanni Bernacchini (QAT-ITA Citroën DS3) 5:01.7

6. Ken Block - Alex Gelsomino (USA-ITA/Ford Fiesta RS) 7:31.4

7. Benito Guerra-Borja Rozada (MEX-ESP/Citroën DS3) 8:24.4

8. Chris Atkinson - Stephane Prevot (AUS-BEL Citroën DS3) 8:58.8

9. Martin Prokop-Michal Ernst (CZE/Ford Fiesta RS)) 9:47.7

10. Michal Kosciuszko-Maciek Szczepaniak (POL/MINI) 12:48.0