WRC - Rallye du Mexique 2014 : Ostberg laisse revenir Ogier après la Spéciale 5

Voir le site Automoto

Mads Ostberg (Citroën DS3) au Rallye du Mexique le 6 mars 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-07T16:04:00.000Z, mis à jour 2014-03-07T17:44:39.000Z

Meneur du rallye suite à l'échauffement de jeudi soir, Sébastien Ogier (Volkswagen) avait bien débuté la journée mais a cédé après l'ES3, laissant la tête à Mads Ostberg (Citroën)contenant une avance fragile de 3,3 secondes à la suite de la cinquième spéciale.

Après une spéciale 1 longue de 1 kilomètre seulement, Sébastien Ogier prenait temporairement la tête du Rallye du Mexique, grattant quelques dixièmes de secondes sur ses concurrents. Mais l'épreuve nord-américaine débute réellement ce vendredi avec 10 spéciales au programme.


Spéciale 2 - Los Mexicanos 1 (9,9 km)
Relativement courte, cette seconde spéciale a sourit au Français. Sébastien Ogier réalise le temps scratch de 7'40"2 sur la Volkswagen Polo, augmentant son avance sur ses quatre nordiques de poursuivants : son coéquipier Andreas Mikkelsen à 1,4 seconde, Mads Ostberg (Citroën) à 1,9 seconde, son autre coéquipier Jari-Matti Latvala à 4,3 secondes et Mikko Hirvonen sur Ford à 4,6 secondes.

Seul Kris Meeke (Citroën) est dans la foulée à 6,4 secondes, mais l'écart se creuse avec Robert Kubica (Ford Lotos) à plus de 13 secondes, Thierry Neuville et Elfyn Evans sur les Hyundai i20 et Ford Fiesta M-Sport à 15,4 et 17,4 secondes, ainsi que Martin Prokop (Ford) complétant le Top 10 à 17,8 secondes.

"C’est difficile, franchement je n’ai pas vraiment vu de traces. La poussière aussi pose problème, je pense qu’elle nous a coûté 10s."

— Sébastien Ogier (@SebOgier) 7 Mars 2014
Spéciale 3 - El Chocolate 1 (44 km)

Sur l'un des plus long tracés, les écarts se font sentir et le rallye trouve là ses premiers vrais enjeux. Malheureusement pour Ogier, il fait face à un parcours "très glissant" et n'obtient que le second temps, à 3 secondes de Mads Ostberg qui prend la tête du Rallye. "C'est encore long, on peut revenir", déclare le Français à l'arrivée de la spéciale, "Si ça se jouait ici, on n'aurait aucune chance !".

Derrière, Meeke et Hirvonen accélèrent, s'affichant à 6 et 7 secondes du Norvégien, de quoi doubler Latvala au général, le Finlandais ayant lâché 14 secondes. Kubica se cramponne à la sixième place avec 45 secondes de retard, Evans limite l'écart à 55 secondes, Prokop à 1'07", mais la Hyundai Neuville s'enfonce déjà à plus d'une minute et 10 secondes.

Fastest through SS3 with the perfect car, 1,1 ahead of Ogier. Now moved up to leading O/A! #WRC #RallyMexico #CitroenRacing

— Mads Østberg (@MadsOstberg) 7 Mars 2014

Spéciale 4 - Las Minas 1 (15,6 km)
Boosté par sa place de meneur du Rallye, Ostberg continue sur sa lancée avec un second temps scratch, devançant Hirvonen - ayant eu une crevaison - de 3 secondes et Ogier de 5,5 secondes. Le pilote Citroën conforte ainsi sa position avec 6,6 secondes d'écart au général sur le Français, et 12,6 secondes sur le Finlandais.

Pendant ce temps, Latvala reprend ses esprits et passe Meeke, les deux hommes comptant 22 et 25 secondes de retard sur Ostberg. Kubica, de nouveau 6è, lâche 14 secondes et est à une minute au classement, gardant une avance sur Evans à 1'11. Prokop cède 22 nouvelles secondes, figurant 8è au général, juste devant Neuville à 1'36.

After La Minas (SS4 - 15.59 km), Mikko second quickest : "I try to push as much as I can. A bit worried to have a 2nd puncture but ok" #WRC

— Mikko Hirvonen (@MikkoWRC) 7 Mars 2014
Spéciale 5 - Parque GTO Bicentenario 1 (2,6 km)
Ostberg reste en tête de l'épreuve méxicaine, mais avec un cinquième chrono sur cette petite portion, le Scandinave offre 3 secondes à Sébastien Ogier, récupérant un troisième temps scratch et réduisant l'écart à 3,3 secondes. Hirvonen, troisième, en profite dans une moindre mesure pour coller à 11,3 secondes, tout comme Latvala, second de la spéciale à 4 dixième et revenant à 19,2 secondes de la Citroën, ou Meeke à 25 secondes.

Toujours à plus d'une minute, Kubica tien la sixième position, mais il a été doublé par Neuville dans cette spéciale. Le Belge reste cependant à 1'36 de la tête, derrière Evans (+1'14) et Prokop (+1'34).

ES assez lente,beaucoup d’épingles. Aucun problème pour nous.Pas trop mal ce matin. En étant 2e sur la route,difficile d’utiliser les traces

— Sébastien Ogier (@SebOgier) 7 Mars 2014