Dans l'actualité récente

WRC - Rallye Monte-Carlo 2015 : Ogier solide leader

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier - Rallye WRC Monte-Carlo 2015 - Nuages
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-01-24T16:15:00.000Z, mis à jour 2015-01-24T16:20:06.000Z

A l'issue de la journée de samedi, Sébastien Ogier (Volkswagen) est le leader du rallye de Monte-Carlo. Le pilote français possède plus de quarante secondes d'avance sur son coéquipier, Jari-Matti Latvala.

Comme lors de l'unique spéciale de samedi matin, Sébastien Ogier s'est montré prudent sur les routes de ce rallye de Monte-Carlo. Le pilote français a concédé 22 secondes à son premier poursuivant, Jari-Matta Latavala mais Ogier reste un solide leader avec 42 secondes d'avance.

Dimanche, il restera près de 52 kilomètres et trois spéciales à parcourir dont la Power Stage. L'ES13 débutera à 9h35 et la Power Stage à 12h08.

ES11 - Prunières - Embrun 2 (19,93 km)
Samedi matin, les pilotes n'avaient pu parcourir la première édition de cette spéciale en raison de l'affluence trop élevée au bord des routes. Mais cet après-midi, ils ont pu effectuer le parcours de près de 20 kilomètres, sur des portions sèches.

Et c'est Sébastien Loeb (Citroën DS3 WRC), sans pression depuis sa mésaventure de vendredi, qui a réalisé le temps scratch. Le pilote français a devancé Robert Kubica et Jari Matti Latvala. Le Finlandais de Volskwagen a repris deux secondes à Sébastien Ogier mais pointe encore à plus d'une minute du Français.

Classement de l'ES11 : 1. Loeb ; 2. Kubica (+1.8s) ; 3. Latvala (+5.3s) ; 4. Meeke (+5.6s) ; 5. Ogier (+7.4s) ; 6. Ostberg (+7.6s) ; 7. Mikkelsen (+9.1s) ; 8. Sordo (+9.6s) ; 9. Neuville (+17s) ; 10. Tanak (+18.7s).

ES12 - Sisteron - Thoard (36,85 km)
Sur des routes relativement sèches, c'est le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3 WRC) qui s'est montré le plus rapide lors l'ES12. Il en profite pour réintégrer le Top 10 du classement général.

Jari-Matti Latavala a profité de cette spéciale pour reprendre 20 secondes à Sébastien Ogier. Le pilote français a une nouvelle fois joué la carte de la prudence : « Nous avons pris un choix sécuritaire au niveau des pneus, ce n'était pas super de rouler en croisés sur les parties sèches mais il fallait assurer. »

Classement de l'ES12 : 1. Meeke ; 2. Kubica (+8.5s) ; 3. Neuville (+11.1s) ; 4. Latvala (+18.4s) ; 5. Sordo (+30s) ; 6. Tanak (+36.3s) ; 7. Mikkelsen (+37.1s) ; 8. Ogier (+38.4s) ; 9. Loeb (+48.3s) ; 10. Ostberg (+52.9s).

Classement général après l'ES12 : 1. Ogier ; 2. Latvala (+42.8s) ; 3. Mikkelsen (+1:49.8) ; 4. Ostberg (+2:42.8) ; 5. Sordo (+3:16.1) ; 6. Neuville (+3:20.8) ; 7. Evans (+4:51.7) ; 8. Prokop (+8:17.5) ; 9. Loeb (+9:02.2) ; 10. Meeke (+10:06.0).