WRC - Rallye Monte Carlo 2015 : Sebastien Loeb en pleine préparation

Voir le site Automoto

Sébastien Loeb participera au Rallye WRC de Monte-Carlo 2015 au volant d'une Citroën DS3.
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-11T18:20:00.000Z, mis à jour 2015-01-11T18:24:01.000Z

A un peu plus d'une semaine du rallye de Monte Carlo, première étape du championnat du monde WRC, Sebastien Loeb s'entraîne avec sa Citroën DS3 pour le seul rendez-vous rallye qu'il effectuera lors de la saison 2015.

Il n'était plus apparu dans le championnat du monde WRC depuis octobre 2013 et un abandon chez lui, en Alsace, pour le rallye de France. Aujourd'hui engagé avec Citroën dans le championnat WTCC, Sebastien Loeb retrouve un terrain qu'il connaît bien avec son écurie de toujours.

En préparation dans les Hautes-Alpes
Il n'est pas encore sur le Côte d'Azur mais s'en rapproche. Cette semaine, Sebastien Loeb était dans les Hautes-Alpes avec son copilote Daniel Elena pour se préparer au rallye de Monte Carlo qui débutera le 21 janvier. « Il ne m'a pas laissé le choix pour ce retour, explique Elena au Dauphiné libéré. Quatorze mois qu'on n'avait pas roulé ensemble. C'est comme si c'était hier. Mais ça va, mon bureau n'a pas changé ».

Pilote essayeur de luxe
Si l'humour reste la marque de fabrique de ce duo talentueux, leur voiture a évolué depuis deux ans. Deux ans pendant lesquels Volkswagen a pris un avantage sur son concurrent français. Alors l'arrivée de Sébastien Loeb, même pour un seul week-end est une grande opportunité pour les dirigeant du team. « Il a tellement d'expérience qu'il a beaucoup de recul. Ca permet de le faire démarrer avec les réglages choisis par Chris Meeke. Ce qui a plu à Meeke lui a plus aussi », explique Didier Clément.

Bonne expérience à Monte Carlo
Le choix du rallye de Monte Carlo tient à sa disponibilité vis à vis du calendrier en WTCC et du caractère mythique de ce rendez-vous monégasque. Même si le rallye d'Allemagne est celui que Loeb a le plus remporté avec neuf victoires, le pilote alsacien est aussi redoutable à Monte Carlo. En neuf participations depuis 2002, il a gagné sept fois et terminé deux fois deuxième.

Le duel avec Sébastien Ogier, champion du monde en titre, s'annonce une nouvelle fois intéressant. Il faudra en profiter, ce sera le seul de la saison.