WRC - Rallye du Portugal : Ogier leader à mi-course

Voir le site Automoto

Seb Ogier - Portugal
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-04-05T12:07:00.000Z, mis à jour 2014-04-05T13:33:31.000Z

Sébastien Ogier a profité du samedi matin pour reprendre les commandes du Rallye du Portugal en signant deux temps scratchs. Son poursuivant, Hirvonen, a été bloqué par Tänak.

Résumé de la veille
Avant les spéciales de samedi, Mikko Hirvonen (Ford Fiesta) est le leader du général avec 3s7 d'avance sur Ott Tänak (Ford) et 6s5 sur Sébastien Ogier (VW). Le Finlandais, leader d'une course pour la première fois depuis la Sardaigne en 2012, a d'ailleurs ravi la première place classement lors de l'ES7 au détriment d'Ogier, grâce à un meilleur choix de pneus : tendres pour le Scandinave, durs pour le Français. Cette journée de vendredi a été marquée par la sortie de piste de Latvala (VW).

ES8 - Santa Clara 1 (19,09 km)
Sébastien Ogier signe le temps scratch (12m et 23s) de cette spéciale d'une courte tête. Le Français devance en effet Mikko Hirvonen de seulement 2 dixièmes et l'Estonien Tänak de 9 dixièmes ! Ces quelques dixièmes de secondes grappillés sont tout de même précieux pour Ogier avant d'aborder la première longue spéciale de Santana da Serra.
Le Français s'est d'ailleurs montré satisfait de sa spéciale : « Les leaders ont des conditions assez semblables, c'est équitable. Bien sûr je n'ai rien fait de fou, mais j'ai essayé d'être rapide. »
Au général, le Finlandais Hirvonen conserve la première place du classement avec 4s4 d'avance sur Tänak et 6s3 sur Ogier. Derrière le trio de tête, les écarts commencent à se creuser puisque Ostberg pointe à 26s5 et Sordo à 30s7. Thierry Neuville (Hyundai) a pour sa part perdu 6 secondes sur son coéquipier espagnol.
Côté abandon, Kris Meeke (Citroën DS3) n'a pas repris la course. Sa voiture, accidentée lors de l'ES7 n'était pas réparable.


ES9 - Santana da Serra 1 (31,90 km)
Nouveau temps scratch pour Sébastien Ogier (23m 10 s 2 c) sur une spéciale piégeuse (alternance entre piste sèche et piste boueuse). Sur cette ES9, Ogier devance Hirvonen (+8s7) et Ostberg (+12s6). Tânak est quatrième avec 12s9 de retard et ce, en dépit d'une barre anti-roulis cassée à l'arrière de sa Ford Fiesta.

Du coup, Sébastien Ogier reprend la tête de la course avec 2s4 d'avance sur Hirvonen et 11s sur Tänak.


ES10 - Malhão 1 (22,15 km)
Coup dur pour Tänak, arrêté au neuvième kilomètre. L'Estonien a même bloqué Mikko Hirvonen pendant plus de quatre minutes ! Dans cette ES10, c'est Latavala qui a signé le temps scratch (13 m 58 s 1c) devant Ogier (+1s9). Hirvonen a été crédité du même temps qu'Ogier. Le Français conserve donc son avance de 2s4 sur le Finlandais. Ostberg profite des déboires de Tänak pour prendre la troisième place, mais il est loin du duo de tête (+34s9).

A l'issue de cette mi-journée, le Français était heureux d'avoir repris les commandes de la course : « C'est une bonne matinée pour nous. Pour la 1ère fois, on a fait un bon choix de pneus, je suis content de ça. »