Dans l'actualité récente

WRC - Rallye Suède 2013 : Ogier distance Loeb vendredi soir

Voir le site Automoto

Rallye WRC Suède 2013 J1 - Ogier Volkswagen 2
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-02-08T18:15:00.000Z, mis à jour 2013-02-09T11:26:27.000Z

Le Français de Volkswagen semble garder la place de leader de ce rallye scandinave en grignotant par poignées de secondes. Après la 8è spéciale, Ogier dispose de 31,4 secondes s'avance sur Loeb (Citroën).

Ogier (Volkswagen) est en tête du Rallye WRC de Suède vendredi avec 31,4 secondes d'avance sur Loeb (Citroën).

Super Spéciale 8 - Karlstad 2 (1,9 km)
Doublon de la spéciale de jeudi soir, la "super spéciale" a été remportée par Loeb, s'imposant devant Novikov et Latvala. Ogier reste en tête en ne perdant que 2,5 secondes (9è), et dispose de 31,4 secondes d'avance sur Loeb au général ce vendredi soir.

Spéciale 7 - Vargasen 2 (24,6 km)
Les spéciales s'enchaînent et se ressemblent pour Sébastien Ogier prenant encore une fournée de secondes sur son ex-coéquipier chez Citroën, et un cinquième temps scratch ce jeudi. Loeb, avec 7,6 secondes de retard, redevient dauphin et repasse devant Latvala pour une seconde et demie. Ailleurs, les écarts s'accentuent mais les positions ne bougent pas.

Spéciale 6 - Värmullsasen 2 (23,8 km)
Peu à peu, Ogier s'installe confortablement en tête, avec encore 7 secondes prises sur Latvala et Loeb. Mais l'avance au général est toujours fine, de 24 secondes, ne donnant pas le droit à l'erreur. Ostberg est l'homme fort derrière le trio de tête et s'en rapproche avec un second temps dans cette spéciale. Derrière, Sordo part à la faute et s'extirpe du Top 10, doublé par Neuville, Solberg et Prokop.

Spéciale 5 - Lesjöfors 2 (15,0 km)
Nouveau temps scratch pour Ogier, avec près de 4 secondes de mieux que le Norvégien Ostberg. Il accroît son avance à 16,8 secondes, non pas sur Loeb, mais sur son coéquipier Latvala, qui a repris la deuxième positon au général pour un petit dixième de seconde. Belle performance pour Novikov, le Russe se hisse en 5ème place aux dépens de Tidemand, le reste du Top 10 n'évoluant pas.

Spéciale 4 - Vargasen (24,6 km)
Ogier confirme sur cette dernière spéciale de la matinée, mais se fait souffler le temps scratch par Ostberg pour un petit dixième de seconde. Mais le pilote Volkswagen garde la tête au général, avec désormais plus de 10 secondes sur Loeb, préssé par Latvala se rapprochant à 8 dixièmes. Autre lutte, pour la 4ème place ici, entre Tidemand, Novikov et Ostberg, en mois de 5 secondes. Le Top 10 n'a pas évolué par rapport à l'ES3.

Spéciale 3 - Värmullsasen (23,8 km)
La domination Sébastien Ogier est désormais plus claire. Auteur du deuxième temps scratch consécutif, il devance Ostberg, Loeb et son coéquipier Latvala. Le Français dispose de 6 secondes d'avance au général sur Loeb, repassant devant Latvala pour la seconde place. Malgré sa performance, Ostberg écope d'une pénalité de 30 secondes, et retombe 6ème derrière Tidemand et Novikov. Hänninen et Sordo garde leurs positions, Solberg profite de la sortie de Nikara, arrivé après 40 minutes, pour s'inscrire 10è du classement.

Spéciale 2 - Lesjöfors (15,0 km)
Suite à deux courts passages de moins de 2 km, la spéciale de 15 kilomètres a réveillé les Nordiques, Jari-Matti Latvala le premier. Le Finlandais a placé sa Volkswagen Polo en seconde place du rallye et double Loeb pour 8 dixièmes de seconde. Mais le guerrier Ogier n'a pas traîné et soufflé la tête du classement pour... 2 dixièmes. Derrière, Tidemand impressionne sur la Ford Fiesta, passant Novikov et devançant Hänninen. Sordo, Nikara et Neuville ramasse les miettes à plus de 20 secondes et concluent ce top 10. Enfin, la Suède a déjà fait deux victimes, Hirvonen étant sorti de la piste et affublé de 23 minutes de retard, tout comme Wilson, immobilisé plus de 5 minutes.


Résumé de la veille
Après un début impressionnant de Sébastien Ogier en qualifications jeudi, prenant ainsi le premier choix de la place au départ, c'est finalement son ancien coéquipier chez Citroën, Sébastien Loeb, qui a pris le temps scratch de la première spéciale, courte de 1,9 km. Évidemment, les écarts sont étroits de quelques dixièmes, Latvala et Novikov n'affichant qu'une demi-seconde de retard. Une poussière. Le vrai départ du rallye est ce vendredi matin, avec 7 spéciales totalisant 128,7 km dans la neige et des températures ne dépassant pas -5°C.


WRC Suède 2013 ES8