Dans l'actualité récente

WRC - Rallye Suède 2013 : Ogier, entre fierté et surprise

Voir le site Automoto

Ogier WRC 2013 Monte Carlo
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-02-10T17:22:00.000Z, mis à jour 2013-02-10T18:05:04.000Z

Sébastien Ogier a fait montre d'une maîtrise inouïe lors de sa victoire sur Loeb (Citroën) au Rallye de Suède. La Polo R WRC de Volkswagen semble être bien née et pourrait offrir le premier titre au Français, désormais en tête du classement.

En gagnant le Rallye de Suède, Sébastien Ogier a frappé un grand coup. Volkswagen aussi.

Volkswagen n'était pas attendu si tôt
Qu'on se le dise, la deuxième place d'Ogier obtenue à Monte-Carlo, derrière un Sébastien Loeb intouchable, n'était pas à mettre sur le compte de la très célèbre formule "la chance du débutant" (première compétition avec Volkswagen). Car Ogier a gagné le Rallye de Suède, en survolant les débats et en ne paraissant jamais douter de ses chances (+41,8 secondes sur son dauphin). Ainsi, quand Loeb revenait le matin (samedi et dimanche), le pilote de la Polo R WRC réagissait l'après-midi même. En étant capable de gérer une telle pression (Loeb est nonuple Champion du Monde, excusez du peu), Séb' offre une formidable première victoire à Volkswagen, la huitième de sa carrière.
Un gros merci à l'équipe
« Je dois les remercier [l'équipe NDLR] car ils m'ont donné une voiture incroyable tout le week-end. Je n'ai jamais eu une voiture comme ça. C'est incroyable ! » explique Ogier, un peu surpris de se retrouver si haut si vite, « La victoire est incroyable mais c'est aussi une grosse surprise. Nous avons passé beaucoup de temps et produit beaucoup d'efforts pour la préparation - toute l'année dernière - mais on ne s'attendait pas à cette performance si tôt. Cela ne pouvait pas être mieux. Ce matin, Sébastien [Loeb] m'a mis la pression. Il survolait les spéciales. Nous avons essayé de le suivre sans prendre trop de risque mais nous devions pousser car il était rapide. Gagner comme ça est incroyable. »

Peut-il rêver du titre ?
En réalisant un Rallye parfait (il a signé le meilleur temps de la Power Stage), Sébastien Ogier est désormais en tête du classement des pilotes, devant son ancien coéquipier de chez Citroën (46 unités contre 43). Surtout, avec respectivement 15, 14 et 12 points, Sordo, Latvala et Hirvonen, ses vrais rivaux pour la couronne mondiale, sont déjà distancés. Nul doute que le Français voudra confirmer les bonnes performances de la Polo R WRC au Mexique, dès le mois de mars prochain. En attendant, il n'a plus qu'une chose à faire : savourer.
L'essai sera-t-il transformé pour Volkswagen ?