WRC - Sébastien Loeb raconte ses meilleurs moments en rallye

Voir le site Automoto

WRC - Rallye de Monte-Carlo Sébastien Loeb
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-09-29T16:39:00.000Z, mis à jour 2013-09-29T16:39:57.000Z

Dans une semaine en Alsace, Sébastien Loeb disputera son tout dernier rallye avant de se tourner définitivement vers le WTCC. A cette occasion, le team Citroën a publié sur son site une interview dans laquelle le nonuple Champion du Monde WRC revient sur ces épreuves qui ont marqué sa carrière.

A une semaine de sa dernière participation à un Rallye (qui plus est sur ses terres) Sébastien Loeb se remémore, dans une interview accordée à son team, ses plus beaux souvenirs en WRC.

La der

A lui seul, il détient neuf titres de Champion du Monde, 78 victoires et 116 podiums : ce pilote, il s'agit de Sébastien Loeb. L'Alsacien prendra le départ de 168e et dernier rallye le week-end prochain devant son public avant d'écrire un nouveau chapitre aux côtés d'Yvan Muller en voiture de tourisme la saison prochaine. Citroën en a donc profité pour recueillir ses souvenirs des années WRC, retranscrits sur le site du constructeur.


Retour sur sa montée en puissance

Sébastien Loeb évoque pour commencer sa toute première course en WRC, le jour où Guy Frequelin lui a offert le volant d'une Xsara WRC en récompense de son titre en Championnat de France et en Junior WRC « Après la première spéciale, j'étais à 4" du scratch en ayant roulé tranquillement. C'était quand même une petite surprise ! Nous avons fait une fin de course de folie pour terminer juste derrière Panizzi [...] Avant ce rallye, j'envoyais des fax aux constructeurs pour leur signifier que j'existais. Après le Sanremo, tout le monde m'appelait pour me faire signer des programmes complets. » Finalement la jeune pousse restera chez Citroën, l'équipe qui lui avait donné sa chance et sera bientôt couronné de succès. En Janvier 2003, pour sa première saison complète, il remporte le Rallye de Monte-Carlo devant des pilotes qu'il considérait pourtant comme des références à l'image de Colin McRae ou Carlos Sainz avant de décrocher, l'année suivante, son premier titre mondial en Corse... le début d'une longue série : « J'ai toujours pratiqué ce sport pour être le meilleur et devenir Champion du Monde. Mais avant d'y arriver, je me demandais parfois si j'en étais capable. Ce jour là, nous touchions au but, dès notre deuxième saison complète ! Ce premier titre a été un moment très fort, car nous l'avons décroché en France. Tout le monde était là, ma famille, mes amis... »


Des succès et anecdotes

Sébastien Loeb a ensuite cumulé les succès sur asphalte, sur terre ou sur neige comme ce fut le cas en 2009 en Norvège face au local Mikko Hirvonen. Des victoires donnant lieu parfois à quelques anecdotes, en 2008 en Argentine lorsqu'il emmène à bord de sa C4 l'ex-légende du ballon rond Diego Maradona ; ou encore au Japon toujours cette même année, quand ils se sont rendus jusqu'à Tokyo pour fêter leur couronne Daniel et lui. Mais son plus beau souvenir restera probablement ce Rallye de France 2010, organisé pour la première fois chez lui en Alsace, puisque malgré la pression il décroche le titre pilote ET constructeur : « Devenir Champion chez moi, à Haguenau, était quelque chose que je n'aurais jamais pu imaginer. Quand j'ai retrouvé Séverine et mes amis sur la liaison qui me ramenait à Strasbourg, je n'ai pas pu m'empêcher de verser quelques larmes. Ce n'est pas tous les jours que ça m'arrive ! »


Quelques déconvenues

En 16 ans de carrière au plus haut niveau, quelques rallyes sont malgré tout à oublier comme celui de Nouvelle-Zélande en 2007 lorsqu'il s'incline pour un souffle dans la dernière spéciale face à Markus Gronholm ou comme celui d'Acropole en 2009 ; un week-end marqué par un gros tonneau suite à une sortie de route dans l'ES7 mais plus de peur que de mal, Sébastien Loeb sera une nouvelle fois sacré Champion du Monde en fin d'année. Ce Rallye d'Acropole est d'ailleurs son seul abandon de l'année 2009. Sébastien Loeb achève cette rétrospective par le Rallye de France Alsace 2012 lorsqu'il décroche à domicile son ultime titre en WRC.

Cette année, un autre Français devrait être titré sur ce même rallye : Sébastien Ogier, un de ses anciens coéquipiers. La réponse, dans tout juste une semaine.