WRC – Tour de Corse 2015 : Elfyn Evans vire en tête dans la 3è spéciale

Voir le site Automoto

Elfyn Evans (Ford Fiesta M-Sport) au Tour de Corse WRC 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-02T08:51:22.945Z, mis à jour 2015-10-02T16:46:59.290Z

Épreuve française du championnat du monde des rallyes, le Tour de Corse a démarré avec Sébastien Ogier (VW) et Robert Kubica (Ford) ex-aequo avant une seconde spéciale annulée.

Remplaçant les vignes d’Alsace, le Tour de Corse fait son retour en championnat du monde des rallyes (WRC) en tant que Rallye de France.

Thierry Neuville (Hyundai), ici au Rallye d'Allemagne 2014, a abandonné dès la 1ère spéciale après avoir heurté un pont



1ère spéciale : duel Ogier/Kubica

Malgré avoir dominé l’échauffement du shakedown jeudi, Robert Kubica (Ford Fiesta RK) doit partager sa première position après la première spéciale corse. Le polonais a bouclé le tracé de 29,1 kilomètres en 19 minutes et 44 secondes, soit exactement le même temps que Sébastien Ogier (Volkswagen Polo). Le Français, leader du championnat du monde, affiche près de 6 secondes sur son coéquipier Jari-Mati Latvala, 12,5 secondes sur Dani Sordo (Hyunda i20) et 14,3 secondes sur Mads Ostberg (Citroën DS3).

Plus loin, Elfyn Evans (Ford Fiesta M-Sport) enregistre un écart de 16 seconde, Kevin Abbring (Hyundai i20) de 24,4 secondes, Kris Meeke (Citroën DS3) est repoussé à 27,8 secondes et le troisième pilote VW, Andreas Mikkelsen pointe à 31,4 secondes. Les autres Français, Stéphane Sarrazin (+35 s), Stéphane Lefebvre (+49 s) et Bryan Bouffier (+53,7 s) sont respectivement 10è, 13è et 14è.


2ème spéciale : Annulée

En raison des orages ayant frappé l'Île de Beauté et entraîné des éboulements sur plusieurs portions du tracé long de 43,7 kilomètres, la spéciale a été annulée.



3ème spéciale : Elfyn Evans se faufile, Ogier crève

La direction de course avait annoncé plus tard que la 3ème spéciale (39,4 km) du Tour de Corse était maintenue, mais décalée, avec un premier départ à 15h45 au lieu de 14h47.

Heurtant une pierre, Ogier a perdu la tête du classement général, devant changer une roue. Il termine ainsi 8ème de la spéciale et tombe à la 6ème position à 1'13 d'Elfyn Evans. Le Britannique a évité les pièges et pris de loin le temps scratch, 29 secondes devant Mikkelsen qui remonte 4ème au général à (+44,5 s) et 33 secondes devant Latvala devenant second du classement (+22,9 s).

Quant à Robert Kubica, il échoue à 56 secondes d'Evans en raison "d'eau stagnante" et plonge au 4è rang du général (+40,3 s) derrière Mads Ostberg (+38,8 s). Dani Sordo, qui avait bien démarré en matinée, a rencontré le même sort qu'Ogier et perd 2 minutes, pointant 11ème.