WSR 3.5 - Nurburgring : Merhi triomphe dans la 2e course

Voir le site Automoto

WSR 3.5 -  Nurburgring 2014 - Roberto Mehri
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-07-13T12:28:00.000Z, mis à jour 2014-07-13T15:09:25.000Z

L'Espagnol Roberto Merhi a décroché ce dimanche sa 2e victoire de l'année en Formule 3.5, pour la 2e course du week-end disputée sur le tracé du Nurburgring. Parti de la pole position, le pilote Zeta Corse s'est maintenu en tête malgré l'intervention du safety-car, suite à un accrochage impliquant notamment Carlos Sainz Jr, vainqueur du samedi. Les Lotus de Matthieu Vaxivière et de Marlon Stockinger complètent le podium.

Carlos Sainz Jr, qui s'était illustré ce samedi, a été cette fois joué de malchance au Nurburgring, mis hors course aussitôt le départ donné : un incident qui n'aura eu aucune incidence sur le trio de tête puisque leurs positions demeureront inchangées jusqu'à la ligne d'arrivée.

Formule 3.5 : Fin de course précipitée pour Sainz
Carlos Sainz Jr (DAMS), que beaucoup annonce chez Caterham le week-end prochain en remplacement de Kamui Kobayashi, faisait figure de favori ce dimanche, après sa victoire durant la première course. Mais l'Espagnol, actuel leader au classement général, sera contraint à l'abandon dès le premier tour, en raison d'un accrochage impliquant notamment Oscar Tunjo (Pons Racing) et Oliver Rowland (Fortec Motorsports). La voiture de sécurité a d'ailleurs du faire son entrée en piste. Parti de la pole position, Roberto Merhi (Zeta Corse) pointait alors en tête devant les Lotus de Matthieu Vaxivière et Marlon Stockinger : top 3 qui restera identique à l'issue des 23 tours ; l'Espagnol résistant à la pression exercée par son plus proche poursuivant. Roberto Merhi, qui avait dû se contenter d'une 2e place la veille, s'impose pour la 2e fois de l'année et réalise une bonne opération puisqu'il s'empare de la 2e position au Championnat au détriment du Français Pierre Gasly, classé 8e ce dimanche. Week-end à oublier donc pour le pilote du team Arden Motorsport, déjà victime d'un incident la veille face à Roman Mavlanov (Zeta Corse). Sergey Sirotkin (fortec Motorsports) et Zoel Amberg (AVF) complètent le top 5. L'écart entre Sainz et son compatriote Merhi, vainqueur du jour, s'élèvent désormais à 39 points.

Olsen s'impose en Eurocup Formule 2.0
Dennis Olsen (Prema Powerteam) remporte la 2e course du week-end en catégorie 2.0, après s'être élancé de la pole position. Le Norvégien, classé 4e la veille, devance à l'arrivée Charles Leclerc (Fortec Motorsports) et Ignazio d'Agosto (Koiranen GP), qui terminent dans un mouchoir de poche. Nyck de Vries (Koiranen GP), qui s'était illustré samedi, échoue au pied du podium. 5e place de son coéquipier Nick Cassidy. Côté Français à noter les 10e, 11e, 15e et 18e places d'Andrea Pizzitoli (Manor MP Motorsport), Aurélien Panis (ART Junior), Anthoine Hubert (Tech 1 racing) et Simon Gachet (Arta Engineering). L'écart entre Nyck de Vries, leader au classement pilotes et son dauphin Olsen étant désormais de 30 points.

Prochaine course sur le tracé du Hungaroring, le week-end du 13-14 septembre.