Dans l'actualité récente

WTCC – meeting d’Allemagne : Lopez a survolé le Nürburgring

Voir le site Automoto

La grille de départ lors du meeting WTCC de France 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-05-28T12:07:05.258Z, mis à jour 2016-05-28T12:21:10.854Z

José Maria Lopez s’est adjugé la victoire lors des deux manches du meeting allemand, en WTCC. L’Argentin a su profiter des péripéties de course pour empocher un maximum de points et s’envoler au Championnat.

Le double champion du monde argentin a fait un énorme pas vers un troisième sacre consécutif en montant deux fois sur la plus haute marche du podium, dans l’Eifel. 

En 2013, Sébastien Loeb présentait sa Citroën C-Elysée WTCC 


Victoire chanceuse en Course 1…

José Maria Lopez, qui s’est élancé dixième lors de la Course 1 (l’Argentin avait conquis la pole la veille, mais le règlement impose une inversion de la grille lors de la première manche), a fait preuve de patience pour remonter ses rivaux un à un, et débuter le deuxième tour du Nürburgring en troisième position derrière Tiago Monteiro, alors leader, et son coéquipier Yvan Muller


Malgré une petite erreur avant le premier virage de l’Enfer Vert, Pechito a échappé à l’incroyable accident qui a impliqué les deux pilotes le devançant. Dans le dernier tour, le Portugais, qui a d’abord tapé le mur, a ensuite été violemment percuté par Muller, laissant ainsi le champ libre au leader du Championnat

… et simple formalité lors de la Course 2

En deuxième manche, le leader de l'équipe Citroën a réédité la même performance, après s’être élancé de la tête de grille. Malgré une petite inquiétude moteur, l’Argentin a résisté aux assauts de Norbert Michelisz et Tom Chilton pour décrocher sa cinquième victoire de la saison. 


Après seulement 5 meetings, Lopez est déjà sur la voie royale pour récupérer une troisième couronne. Ses principaux rivaux, Tiago Monteiro et Yvan Muller, n’ont pas inscrit le moindre point en course. Les autres pilotes Honda, concurrents les plus proches de Pechito au Championnat, vont être pénalisés pour non-conformité de leur fond plat lors des meetings hongrois et marocains.