Dans l'actualité récente

WTCC - Russie 2014 : Victoire historique pour Ma Qing Hua et la Chine

Voir le site Automoto

WTCC Russie - Victoire Ma Qing Hua
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-06-09T10:07:00.000Z, mis à jour 2014-06-09T10:11:15.000Z

En remportant dimanche la Course 2 du GP de Russie de WTCC, Ma Qing Hua est devenu le premier Chinois à gagner une manche d'un Championnat du Monde FIA.

Ce week-end, le WTCC faisait étape en Russie, sur le Moscow Raceway. A l'occasion du sixième rendez-vous de la saison, Citroën a remporté les deux courses. L'histoire retiendra surtout la victoire de Ma Qing Hua, premier pilote chinois à gagner une course mondiale organisée par la FIA.

Ma Qing Hua dans l'histoire du sport automobile
A l'occasion de cette course en Russie, Citroën alignait pour la première fois de la saison quatre pilotes. En plus du trio habituel Loeb-Lopez-Muller, la marque aux chevrons avait confié un baquet à Ma Qing Hua.

Pour son premier week-end de course, le pilote chinois s'est mis en évidence. Neuvième des qualifications, il a terminé sixième de la Course 1 avant de remporter un succès historique lors de la Course 2. « C'est un moment historique pour mon pays que d'avoir un de ses pilotes au sommet d'un podium de championnat du monde », a-t-il déclaré après sa victoire.

Ma Qing Hua, ambassadeur de Citroën en Chine
Agé de 26 ans, Ma Qing Hua a remporté le CTCC (Championnat de Chine des voitures de tourisme) en 2011 et a également été pilote d'essais en Formule 1 pour les écuries HRT et Caterham (en 2012 et 2013). Cette année, il participe avec Citroën à quelques manches du WTCC. Il sera ainsi présent à Spa-Francorchamps mais surtout, pour les deux manches chinoises à Shanghai et à Macao.

Car pour Citroën, la Chine est un marché très important : « Nous avons réalisé en Chine une croissance de 26% en 2013, une valeur supérieure à celle du marché qui était de 19%. Produite dans notre usine de Wuhan, la C-Elysée enregistre des commandes qui dépassent déjà nos objectifs. Pour 2014, notre ambition est de commercialiser sur ce marché plus de 100 000 exemplaires de ce modèle. Pour toutes ces raisons, nous voulions confier un des volants de nos C-Elysée WTCC à un pilote chinois » explique Arnaud de Lamothe, Directeur Communication, Marketing et Sport de Citroën.

Lopez, Loeb, Muller : un podium chacun
Concernant les autres pilotes Citroën, ils ont connu des fortunes diverses sur le tracé moscovite. Lopez a remporté la Course 1 avant d'abandonner lors de la Course 2, sa voiture restant scotchée sur la grille de départ ! Sébastien Loeb est monté sur le podium lors de la première manche (3e) avant de se classer cinquième de la suivante. Enfin, Yvan Muller a terminé 4e puis 2e.

Au classement des pilotes, Lopez est en tête avec 209 points devant Muller (168 points) et Loeb (161 points). Les prochaines courses auront lieu le 22 juin à Spa-Francorchamps.