Dans l'actualité récente

La Yamaha super ténéré 1200 dévoilée

Voir le site Automoto

Yamaha super ténéré 1200 (1)
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2010-02-26T09:08:00.000Z, mis à jour 2010-02-26T09:08:00.000Z

Le patron de Yamaha Motor France, Jean-Claude Olivier, a dévoilé lors de sa soirée d'adieu la nouvelle Yamaha XT 1200 Z Super Ténéré. Un retour aux sources pour Yamaha, qui espère séduire une large clientèle.

Yamaha a bâti une partie de son image avec les rallyes raids. De l'implication personnelle de Jean-Claude Olivier au Dakar, aux victoires de Peterhansel, en passant par les concepts forts à succès commerciaux comme la Yamaha XT 500 ou la Yamaha Super Ténéré 750 entre autres.


De loin, la nouvelle Yamaha XT 1200 Z Super Ténéré affiche une évidente parenté avec son ancêtre. Cette nouvelle "Super T" aura à coeur de reconquérir les fans de Yamaha Super Ténéré 750 ou d'Honda Africa Twin, qui n'ont pas trouvé de remplaçante aujourd'hui : la Honda Transalp n'est pas aussi routière ni puissante et la BMW F 800 GS, trop typée enduro sans doute. Pour cela, Yamaha est parti d'une feuille blanche tout en se basant sur des acquis, à commencer par un moteur bicylindre en ligne.


Ce tout nouveau bloc présente une cylindrée de 1.199 cm3, soit un vrai 1.200 cm3. Il renferme 4 soupapes par cylindre, une injection électronique ultra moderne avec poignée de gaz électronique YCCT (comme la R6 par exemple) et un double allumage. En améliorant la combustion, ce dernier participe à la dépollution, au même titre que l'échappement catalytique 2-en-1. Les radiateurs d'eau sont dédoublés et scindés de part et d'autre des flancs de carénage (comme sur la Honda VTR 1000).


Ceci permet de limiter l'encombrement frontal et aussi de préserver le radiateur des projections sur piste. Pour protéger ces radiateurs latéraux lors des chutes, Yamaha a équipé sa Yamaha XT 1200 Z de protections latérales rigidse. On retrouve aussi des valeurs techniques inscrites au patrimoine de Yamaha, comme le calage du vilebrequin à 270° et séquence d'allumage à 270° et 450°, assez proche de la TDM 900 actuelle. Ajoutez à cela deux balanciers d'équilibrage pour contrer les vibrations et l'on devine déjà la plage de régime utile étendu voulu par Yamaha. Une super TDM 900 en quelque sorte. D'autant que les valeurs sont tout à fait actuelles : 100 chevaux à 7.250 tr/min et 11,4 Danm à 6.000 tr/min.

Avec cette Yamaha Super Ténéré 1200, Yamaha introduit en série des technologies dérivées de la compétition. A commencer par un Traction Control à trois positions : très présent, léger autorisant un léger patinage et absent pour le tout-terrain par exemple. On trouve aussi un réglage de cartographie d'injection à deux modes : Touring ou Sport, pour une réponse plus ou moins vive.

XT1200Z Super Ténéré Cardan


Enfin, Yamaha a profité de la présence des capteurs de roues (indispensables à l'antipatinage) pour greffer un ABS évolué. C'est le nouveau point fort de cette Yamaha Super Ténéré de 2010. Le freinage est assisté de l'ABS, mais il dispose d'une commande couplée par électronique. Selon la charge du véhicule, la pression appliquée sur le levier, la vitesse instantanée des roues, une centrale électronique commande la répartition entre les freins avant et arrière. Rassurez-vous, Yamaha a pensé à ceux qui veulent rester maîtres à bord. Si, lors d'une phase de freinage, on actionne le frein arrière en premier, le couplage ne s'enclenche pas. Ceux qui aiment utiliser le frein arrière en courbe seront satisfaits.

Yamaha annonce une polyvalence d'usage hors-normes : des pavés de la cité aux sentiers marocains en passant par les cols de montagne en duo avec bagages, la cible avouée est évidemment la BMW R 1200 GS. Et il est vrai que la nouvelle Yamaha semble armée pour venir empiéter les plates bandes de l'allemande. La transmission par cardan, l'abaissement maximal du centre de gravité, les roues de 19 et 15 pouces renforcées pour encaisser les chocs, la bulle réglable manuellement ou les poignées chauffantes (en option) sont autant de points communs qui les rapprochent et annoncent une joute de haute volée, même si la Yamaha annonce 32 kilos de plus que la GS et ce n'est pas rien.

Yamaha super ténéré 1200 (4)



Dans cette bataille, le prix constituera un élément clé. De source bien informée, nous avons déjà évoqué le prix de vente de la nouvelle Super Ténéré, soit environ 14.990 euros avec ABS, antipatinage et valises alu : de quoi proposer un package très concurrentiel face la BMW GS dont le catalogue d'options fait vite grimper le prix à plus de 16.000 euros. Quant aux capacités dynamiques de la belle, nous en saurons plus bientôt, avec un essai prévu pour le mois de mai.

Par Christophe Le Mao


La fiche technique de la Yamaha XT 1200 Z Super Ténéré :

1.199 cm3, 4 temps, bicylindre en ligne, alésage 98 mm x course 79,5 mm, refroidi par eau, 2 ACT et 4 soup./cyl., injection électronique, 6 vitesses, transmission par arbre et cardan
Puissance : 100 ch. (73,6 kW) à 7 250 tr/min, couple 11,4 daN.m à 6.000 tr/min


cadre acier, fourche télescopique inversée diam. 43 mm débattement 190 mm, mono-amortisseur AR débattement 190 mm, freins AV 2 disques diam. 310 mm / étriers 4 pistons, ABS/UBS - AR disque diam. 282 mm / étrier 2 pistons ABS/UBS, pneus AV 110/80 X 19 - AR 150/70 X 17


empattement 1.540 mm, chasse NC / angle NC, hauteur de selle 845/870 mm, réservoir 23 litres, poids avec les pleins (constructeur) 261 kg


avec

moto-station